Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesKKernel › Kernel#2

Kernel › Kernel#2

cd • 1 titre • 41:16 min

  • 1Kernel #2 41:16

enregistrement

Recorded & mixed at Sleaze Art studio - Paris 2007

line up

Kasper T. Toeplitz (composition, électronique), Eryck Abecassis (électronique), Wilfried Wendling (électronique)

remarques

chronique

Styles
ambient
electro
noise
Styles personnels
électroacoustique

Un kernel en anglais signifie le noyau du système d'exploitation ; autour duquel gravitent les systèmes auxiliaires permettant aux programmes d'interagir entre soft- et hardware. Un nom bien à propos pour un des plus importants projets de Kasper Toeplitz, gravitant autour de trois ordinateurs utilisés comme instruments via divers logiciels et liés par une partition qui ne laisse guère plus que la liberté d'interprétation comme variable inconnue. Et c'est là que tout se joue. Car malgré tout le sérieux de l'entreprise, la réception est quant à elle laissée libre pour l'auditeur qui n'a nul besoin de savoir ce qui se trame justement dans les coulisses du paysage artificiel pour faire fonctionner son imagination. Comme son nom ne l'indique pas, 'Kernel#2' est le premier album enregistré par le trio, la première partition du même nom ayant servi de base pour arriver à cette forme. Toutefois, si tous les éléments formels sont déjà en place – travail sur la texture des fréquences générées et (mal)traitées en temps réel, variantes de coloration de bruit pur, frontière liminale entre tonalité et atonalité sur certains drones ; infrabasses engourdissantes – il manque encore le liant qui viendra après de nombreux concerts : la fluidité, qu'il s'agisse des mouvements des éléments constitutifs ou dans la dynamique générale. La densité est bien là, au milieu de ces souffles crépitants et ionisés et flottante dans ce no man's land abstrait en pleine dérive ; mais on cherche un peu en vain ce qui pourrait justement attiser ou briser cette léthargie si confinée sur elle-même qu'elle vire presque à l'autisme sonore. Un disque sorti un peu trop vite à mon sens (quatre mois après la naissance du projet) ; et pas qu'au mien manifestement puisque le groupe le réenregistrera deux ans plus tard dans une version beaucoup plus aboutie.

note       Publiée le jeudi 10 décembre 2009

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Kernel#2".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Kernel#2".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Kernel#2".