Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesLLitfiba › 17 Re

Litfiba › 17 Re

  • 1986 • Cgd CGD 9031 70379-2 • 1 CD

cd • 16 titres

  • 1Resta
  • 2Re del silenzio
  • 3Cafe, mexcal e rosita
  • 4Vendetta
  • 5Pierrot e la luna
  • 6Tango
  • 7Come un dio
  • 8Febbre
  • 9Apapaia
  • 10Univers
  • 11Sulla terra
  • 12Ballata
  • 13Gira nel mio cerchio
  • 14Cane
  • 15Oro nero
  • 16Ferito

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Piero Pelù (chant), Ghigo Renzulli (guitare), Gianni Maroccolo (basse), Ringo de Palma (batterie), Antonio Aiazzi (clavier)

remarques

Il s'agissait à l'origine d'un double LP.

chronique

Styles
rock

'17 Re'...Dix-sept rois, le chiffre étant selon les dires de Piero Pelù dans une interview de l'époque une sorte d'équivalent du 13; dix-sept rois symbolisant l'union du pouvoir concret et celui de l'occulte. Second album de Litfiba, il marque un pas important vers la progression rock du groupe. Si le clavier joue encore un rôle important (le musiciens a d'ailleurs largement contribué aux arrangements), la guitare s'impose davantage que sur le précédent opus. On le pressentait, un tel combo ne se sentirait pas longtemps à l'aise dans un carcan cold wave, trop de passion latine bouillonnant dans le sang de ses membres, buveurs de tequila plutôt que d'absinthe, ce que confirme cette galette. En résultat direct, 'Tango', 'Cafe; mexcal e rosita' ou encore 'Vendetta'. Mais les approches sont multiples, ainsi 'Gira nel mio cerchio', plus sombre et martial (dans les sons de clavier notamment), l'excellent 'Sulla terra', 'Come un dio' (moins bon que la version live) témoignant d'un aspect plus mélancolique, sans oublier les curiosités made in Litfiba comme 'Oro Nero' combinant guitares lourdes, influences ethniques (arabisantes dans le cas précis). Si les arrangements s'orientent vers plus d'électricité, le chant de Piero Pelù a lui aussi évolué vers quelque chose de plus spontané et direct. Paradoxalement, bien que ce disque soit très bon (le chef-d'oeuvre de Litfiba selon certains), certaines chansons se révèleront encore meilleures une fois capturées sur scène tant l'aspect rock semble parfois prisonnier de la technique de studio ('Come un dio' en étant le meilleur exemple). Il n'en regorge pas moins de classiques: 'Re del silencio', 'Apapaia' ou encore 'Ferito', même si personnellement, mes préférences vont à des compositions moins connues, notamment 'Sulla terra'. Quoiqu'il en soit, en cette année 1985, les Florentins se sont clairement imposés dans le paysage rock italien et plusieurs journalistes parlent alors d'un trio de tête comprenant CCCP, Diaframma et Litfiba...4,5/6

note       Publiée le vendredi 4 décembre 2009

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "17 Re".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "17 Re".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "17 Re".