Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesJJudas Priest › A touch of evil - Live

Judas Priest › A touch of evil - Live

cd | 11 titres | 59:59 min

  • 1 Judas rising [04:23]
  • 2 Hellrider [05:38]
  • 3 Between the hammer and the anvil [04:35]
  • 4 Riding on the wind [03:29]
  • 5 Death [07:52]
  • 6 Beyond the realms of death [06:52]
  • 7 Dissident aggressor [03:04]
  • 8 A touch of evil [06:11]
  • 9 Eat me alive [04:36]
  • 10 Prophecy [06:07]
  • 11 Painkiller [07:12]

enregistrement

Enregistré live entre 2005 et 2008

line up

Rob Halford (chant), Glenn Tipton (guitare), K.K. Downing (guitare), Ian Hill (basse), Scott Travis (batterie)

chronique

Styles
metal
heavy metal
Styles personnels
heavy/power metal

Là, pour le coup, quand j'ai vu l'annonce de cet album "live" de Judas Priest, j'ai vraiment cru à une blague. Judas Priest, groupe britannique légendaire de heavy metal, avec plus de 40 ans de carrière au compteur, nous sort comme 5ème album live un disque d'une heure pas du tout représentatif d'un concert de la formation. Je ne sais pas, mais quand on regarde la set-list du "'98 live meltdown" ou même du "Live in London" il y a six ans, on a véritablement droit à un concert du groupe. Là, on croit plus à une sorte de mini-compilation live regroupant en plus des enregistrements de plusieurs tournées donc l'homogénéité, c'est pas trop ça. Et donc, pour tout dire, ce live, je le trouve déjà bancal avant même de l'avoir mis dans ma platine. Pour couronner le tout, le prix de l'objet est absolument prohibitif, 20€, pour juste un CD sans rien de plus, pas de packaging particulier, pas de bonus, rien, un simple CD avec jewel case... Après, quand on voit la sélection des titres, ok, il y a un certain effort pour proposer quelque chose de relativement nouveau avec pas mal de titres plutôt surprenants et peu joué en live dernièrement comme l'excellent "Between the hammer & the anvil" ou "Riding on the wind". ce qui est particulièrement plaisant ici, c'est de voir un certain nombre de titres récents, des deux derniers albums du groupe, impeccablement interprétés et qui montre que ces morceaux passent sans problèmes en concert. Le son est tout ce qu'il y a de plus pêchu et puissant. Les morceaux sont bien exécutés dans leur globalité, les musiciens sont vraiment très bons, les solos de guitares sont clairement époustouflants et Scott Travis, à la batterie, est clairement impressionnants. Ca fait aussi du bien d'avoir déterré le "Dissident aggressor" de 1977 que tout le monde connait via la reprise, pourtant ratée, par Slayer... Pourtant, ici, il y a un véritable problème... le chant... Voilà, je crois que c'en est fini maintenant, ils ont trop tiré sur les cordes (hé, hé). Rob Halford ne tient plus du tout la distance. Je les ai vu cette année en concert et c'est le même constat, il n'arrive plus à monter dans les aiguës, car dans ce cas, ça devient un véritable cri strident sans puissance qui massacre le morceau (quel calvaire le "Painkiller"...). Pourtant sur les derniers albums, il réussit très bien à exploiter son chant, en le plaçant dans un registre moins haut perché, mais sur les anciens morceaux d'il y a 30 ans, il n'y arrive tout simplement plus... Vraiment dommage, mais parfois, on ne peut pas non plus faire de miracles avec Dame Nature. Au final, on se retrouve avec un petit live très particulier, sans aucune comparaison possible avec les précédents albums en concert du groupe, qui, tant qu'à faire un live singulier, aurait certainement gagné à se focaliser exclusivement sur des morceaux récents et/ou moins difficiles à chanter.

note       Publiée le samedi 28 novembre 2009

partagez 'A touch of evil - Live' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "A touch of evil - Live"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "A touch of evil - Live".

ajoutez une note sur : "A touch of evil - Live"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "A touch of evil - Live".

ajoutez un commentaire sur : "A touch of evil - Live"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "A touch of evil - Live".

NevrOp4th › mardi 1 février 2011 - 15:37  message privé !

ahh Turbo, comme une inspiration Bon Jovienne sur ce disque. Mauvais.

Coltranophile › mardi 1 février 2011 - 15:34  message privé !

C'est beau, la générosité. Judas, leur dernier album réellement bon est "Defenders..." qui a plus de 25 ans maintenant. Bon, je connais pas ceux de la reformation mais "Turbo" et "Ram It Down" étant des merdes cosmiques et "Painkiller" un honnête et surestimé album qui surnageait à une époque où les bouses fleurissaient plus vite que les spéculateurs immobiliers, on peut pas dire que Judas a été glorieux plus de dix ans non plus.

torquemada › mardi 1 février 2011 - 15:25  message privé !

Sauf que Judas, c'est pas terrible depuis une décennie, ce qui ne pèse pas si lourd sur 35-40 ans de carrière, alors que Scorpions a une décennie d'inspiration pour presque 30 ans de naufrage derrière lui.

NevrOp4th › mardi 1 février 2011 - 12:06  message privé !

Si la France avait pu avoir un groupe de l'envergure de Scorpions ... Bien sur que Scorpions sa roxe, une réunion de musiciens talentueux.

vargounet › mardi 1 février 2011 - 11:51  message privé !

Je trouve Scorpions aussi culte que Judas Priest. Par contre les deux groupes sont devenus pas terribles à mes yeux il y'a un moment ...