Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesJJudas Priest › Priest, live & rare

Judas Priest › Priest, live & rare

cd | 10 titres | 53:57 min

  • 1 Beyond the realms of death [live] [07:04]
  • 2 White heat, red hot [live] [04:33]
  • 3 Starbreaker [live] [07:21]
  • 4 Breaking the law [live] [02:35]
  • 5 Living after midnight [live] [04:22]
  • 6 The green manalishi [reprise de Fleetwood Mac - live] [05:02]
  • 7 Breaking the law [live] [02:44]
  • 8 You've got another thing comin' [live] [07:37]
  • 9 Private property [live] [05:15]
  • 10 Turbo lover [Hi-Octane Mix] [07:22]

enregistrement

Titres 1 à 3 enregistrés live à Cleveland en 1978. Titres 4 et 5 enregistrés live en Europe en 1981. Titres 6 à 8 enregistrés live aux Etats-Unis en 1983. Titre 9 enregistré live à St. Louis en 1986.

line up

Rob Halford (chant), Glenn Tipton (guitare), K.K. Downing (guitare), Ian Hill (basse), Les Binks (batterie, sur les titres 1 à 3), Dave Holland (batterie, sur les titres 4 à 10)

remarques

Il s'agit d'une compilation de diverses faces-B datant de 1978 à 1986

chronique

Alors que le double-live "'98 live meltdown" sort le même mois, ce "Priest, live & rare" déboule dans les bacs et est passé totalement inaperçu à l'époque. Il y a 11 ans, quand j'ai vu ce CD, j'ai cru qu'il s'agissait d'une n-ième compilations sans intérêt sorti sur le dos du Priest. Et puis, en y regardant de plus près, c'est loin d'être le cas. En effet, ce CD ne propose que des faces-B épuisé. Cette compilation de morceaux live (avec un bonus un remix inutile de "Turbo lover") s'avère être assez sympa finalement, que des vieux titres dont certains presque oubliés ! Les versions sont plutôt bonnes même si forcément, le son n'est pas aussi bien préparés que sur les albums live complets. Après, c'est toujours sympa d'avoir des versions live de "Starbreaker" ou de "White heat, red hot" qu'on redécouvre presque ! C'est assez marrant aussi de voir le décalage sur "Living after midnight" entre le public et les musiciens. On peut donc qualifier cette compilation quasiment 100% live d'intéressante, même si elle reste destinée aux véritables fans du groupe. Les versions sont bien brutes mais réussies et font plaisir à entendre. Alors, ça n'a rien à voir avec un live, les morceaux ne sont pas représentatifs d'un véritable show du groupes, mais pour une fois, on a une compilation qui a de la gueule et qui devrait plaire aux fans. Après, faut bien avouer qu'il ne doit pas être très aisé de la trouver facilement en 2009. Une bonne initiative mais qui a été éclipsée par la sortie simultanée du double-live officiel (peut-être que l'intention avait été de faire un comparatif entre Rob 'The metal God' Halford et Tim 'Ripper' Ownes...).

note       Publiée le samedi 28 novembre 2009

partagez 'Priest, live & rare' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Priest, live & rare"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Priest, live & rare".

ajoutez une note sur : "Priest, live & rare"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Priest, live & rare".

ajoutez un commentaire sur : "Priest, live & rare"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Priest, live & rare".