Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAThe Adicts › Life goes on

The Adicts › Life goes on

cd • 13 titres

  • 1Spank me baby
  • 2I love you but don't come near me
  • 3Reaky deaky boys and girls
  • 4I'm not scared of you
  • 5Over there
  • 6The whole world's gone mad
  • 7Gangster
  • 8We ain't got a say
  • 9Full circle
  • 10Mr Dice Man
  • 11Tune in, turn on , drop out
  • 12Mr Hard
  • 13Life goes on

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Earles Studios, 2008-2009

line up

Monkey (chant), Pete Dee (guitares, choeurs), Kide Dee (batterie, choeurs), Mel (basse, choeurs), Scruff (guitare, choeurs), Dan (violon, choeurs), Luke, Shahen, Hoogy, Lauren, Omega, Brad (choeurs)

remarques

Existe en édition limitée avec DVD. La piste 13 reprend 'Gangster' en titre fantôme.

chronique

Styles
punk
rock

Vingt-cinq ans de carrière, il n'y a pas meilleur excitant ! J'avais trouvé 'Rollercoaster' poussif et vaguement amer en 2004 mais il est évident que depuis, les Adicts ont repris du poil de la bête. Après avoir fêté en grande pompe les vingt-cinq ans de 'Song and praise', les voilà avec un nouvel opus sous le bras dont le titre parle de lui-même. Ce sont des musiciens plein de pêche et de créativité que nous retrouvons ici. Parlons arrangements tout d'abord, nos vieux punks ont mis le paquet: production soignée, ajout de choeurs féminins ('Reaky deaky boys and girls', Mr Dice man'), d'une touche de clavier et de piano ('Reaky deaky boys and girls', 'Gangster', 'Mr Hard') sans oublier le violon devenu au fil du temps un élément incontournable ('Full circle', 'Mr Hard'). Mélodiquement, les compositions sont efficaces, toute l'énergie du punk avec l'accroche de la pop; l'excellent 'The whole worlds gone mad' et ses riffs tourbillonnants frise même le post punk goth. Tel le joker malicieux, le groupe aime aussi a distiller quelques curiosités, ainsi 'Gangster' titre pop lent et groovy avec une touche ironique et parodique ou le très bon 'Mr Hard' se présentant comme une forme de rock cabaret, décadente à souhait. Certes, on n'évite pas une ou deux pièces un brin trop festives comme 'Spank me baby' ou même le titre éponyme mais pour le reste, c'est vraiment une écriture fraîche et prenante qui prévaut. Le disque s'inscrit davantage comme héritier de 'Rise and shine' que 'Rollercoaster' et les tournées qui s'annoncent risquent de marquer les esprits. The Adicts, les Beatles du punk ?

note       Publiée le mercredi 18 novembre 2009

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Life goes on".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Life goes on".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Life goes on".

Twilight › samedi 28 novembre 2009 - 18:28  message privé !
avatar

En concert ce soir à Berne, yihaaaa !