Vous êtes ici › Les groupes / artistesHGlenn Henriksen › Message

Glenn Henriksen › Message

  • 2009 • GHM GHM 200904 • 1 CD

cd • 10 titres • 43:38 min

  • 11 Message From Me 5:28
  • 22 To USA 5:03
  • 33 To Brazil 5:11
  • 44 To Spain 4:25
  • 55 To Poland 3:57
  • 66 To France 4:47
  • 77 To Antartica 4:32
  • 88 To China 2:47
  • 99 To Russia 2:35
  • 1010 To You 4:47

enregistrement

Enregistré au studio G.H. Main, Norvège, en 2009

line up

Glenn Henriksen : Synthés, claviers et FX

remarques

chronique

À force de suivre les traces de son mentor, Glenn trébuche dans les mêmes trous. Même si j’aime bien l’idée et le concept derrière Message, soit 10 messages personnalisés dont 8 sur des thématiques de pays, Message ne décolle pas vraiment et devient qu’une simple suite d’un premier album qui laissait paraître de belles possibilités. Suivant le principe d’Electronic Secret, Message est une longue pièce continue, divisée en 10 parties.
Message from Me démarre avec force, tout comme Electronic Secret. Structure solide, appuyée d’une bonne basse rythmique avec des accords nerveux et fébriles. Un beau mellotron moule les couplets, donnant un aspect encore plus mielleux, et aussi chansonnette, à un titre qui aurait pu devenir plus explosif. Et c’est le gros problème qui semble hanter Glenn. Il semble se retenir et refuse d’explorer des avenues plus aventureuses, plus spatiales et plus progressives. Et le talent y est, c’est plus qu’évident.
Ainsi, Message from Me devient un bon album de synth pop, mais toujours fortement influé par la musique de Jarre. Mais un Jarre qui s’est pété la gueule avec des ratées comme Téo & Tea, Métamorphoses (To Antartica) et Electronic Nights. Bien que dynamique, Message flirte avec une facilité déconcertante sur musique pastiche où des clins d’œil à Pop Corn (To Russia et To You) et au New Age (To China) jettent une pierre dans la mare du rose bonbon. Ce n’est pas totalement mauvais. Il y a de bons moments, comme sur To USA, To Brazil, To Spain avec un beau jeu guitare synthétisé sur un synthé aux bons solos ainsi que sur To Poland avec une structure très près de Souvenirs de Chine. Mais ça stagne vite et Glenn donne l’impression de tourner en rond à tenter d’imiter Jean Michel Jarre. Dommage car Message décollait assez bien….pour finalement plonger dans la surexploitation émotive d’un mellotron trop timide et trop axé sur les arrangements faciles, donnant un aspect d’eau de rose à un album qui manquait définitivement de souffle après les 30 premières minutes. À trop imiter, on peut parfois perdre son identité.

note       Publiée le mercredi 18 novembre 2009

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Message".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Message".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Message".

born to gulo › dimanche 6 décembre 2009 - 10:53 Envoyez un message privé àborn to gulo

téléchargé

snooky › dimanche 6 décembre 2009 - 10:32 Envoyez un message privé àsnooky

"J'ai dl'dé ".Kezako

Phaedream › samedi 5 décembre 2009 - 23:55 Envoyez un message privé àPhaedream
avatar

BelleStar: J'ai dl'dé et je vais écouté...je te reviens assez vite.

BelleStar › vendredi 4 décembre 2009 - 19:20 Envoyez un message privé àBelleStar

Phaedream >> Membre sur Jamendo,un artiste prénommé Kosloff m"a recommandé son album "The Best".J'ai écouté et j'avoue que ca m'a épaté(influence très dreammienne,Kraftwerk sur certains morceaux).Tout n'est pas parfait mais il y a vraiment de très bonnes choses.Toi qui recherche de nouveaux talents, tu devrais jeter tes oreilles sur cet artiste qui, pour moi, a un réel talent.Enfin, de mon point de vue.

snooky › mercredi 2 décembre 2009 - 18:50 Envoyez un message privé àsnooky

Merci pour ta réponse qui m'éclaire quelque peu...