Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHeaven & Hell › The devil you know

Heaven & Hell › The devil you know

cd • 10 titres • 54:52 min

  • 1Atom and evil05:15
  • 2Fear04:48
  • 3Bible black06:30
  • 4Double the pain05:25
  • 5Rock & roll angel06:25
  • 6The turn of the screw05:02
  • 7Eating the cannibals03:37
  • 8Follow the tears06:12
  • 9Neverwhere04:35
  • 10Breaking into heaven07:03

enregistrement

Enregistré aux Rockfield Studios

line up

Geezer Butler (basse), Ronnie James Dio (chant), Tony Iommi (guitares), Vinny Appice (batterie)

remarques

chronique

Styles
metal
heavy metal
Styles personnels
...lourd...

Alors là, pour le coup, il s'agit d'une véritable surprise ! Heaven & Hell, c'est pas un nouveau groupe pas connu. Non, il s'agit simplement de l'incarnation de Black Sabbath du début des années 80 avec Dio au chant (le bougre a 67 ans sur ce disque ! Oui, vous lisez bien !!). Ce "Devil you know" est le premier album de la formation sous ce nom (après un très bon live deux ans plus tôt), mais en fait, il s'agit du quatrième disque de ce line-up (au batteur près !) après "Heaven and hell" (ah tiens...) en 1980, "The mob rules" en 1981 et "Dehumanizer" en 1992 quand il s'appelaient encore Black Sabbath (le nom étant maintenant indéboulonable d'Ozzy Osbounre+Tony Iommi+Geezer Butler+'ajoutez un batteur ici'). Et moi, ces trois albums, je les trouvais pas terribles (à part "The mob rules" que je trouve honorable). Alors quand ce cru 2009 de la formation sort (29 ans après le premier et 17 ans - ! - après le précédent), je m'attendais à un album de heavy metal de plus. Quelle ne fut donc pas ma surprise quand je découvris qu'il s'agissait d'une véritable bombe !!! Là, si vous voulez du heavy, vous serez servis !! C'est d'une véritable lourdeur pachydermique !! Sérieux, les rythmiques sont dignes du doom metal tellement c'est lourd et assommant ! Vinny Appice est véritablement le seul à faire sonner aussi bien une batterie aussi lente tout en restant énergique et plein de feeling. La guitare d'Iommi est magique ! Comment fait ce type pour nous sortir encore des riffs monstreux après plus de 40 ans de carrière dans l'art noir ? Ses soli sont toujours aussi bien sentis et précis. La basse de Geezer est toujours bien discrète, mais quand on entend cette lourdeur et cette rythmique de plomb (surtout en pleins soli), on ne peut qu'être en admiration devant ce gars ! Et puis Dio... Merde quoi ! Son chant est magique, toujours énergique, puissant, sombre et si juste ! Du pur bonheur ce disque, ça bastonne méchamment et le tout avec une inspiration intacte. Ce disque enfonce tout ce que Black Sabbath a pu faire depuis le départ d'Ozzy, ce qui inclut bien évidemment les 3 précédents albums de la formation ici présente. La retraite n'a pas encore sonnée pour nos quatre amis ! Une pure merveille !

note       Publiée le mercredi 11 novembre 2009

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The devil you know".

notes

Note moyenne        9 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The devil you know".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The devil you know".

dimegoat › dimanche 19 juillet 2020 - 17:42  message privé !

De Heaven & Hell je ne connaissais que quelques morceaux entendus du camping du Hellfest en 2009. Comme le dit Nicko, c'est totalement doom, avec un son idoine et un Dio candlemassien qui beugle à la proue du vaisseau-fantôme

Demonaz Vikernes › vendredi 20 février 2015 - 14:16  message privé !

C'est pas mal... mieux que les 2 derniers album de Black Sabbath avec Dio en tout cas.

Note donnée au disque :       
NevrOp4th › jeudi 23 septembre 2010 - 17:47  message privé !

Un paquet de riffs totalement monstrueux sur ce disque, un vrai régal, j'adore.

Note donnée au disque :       
ericbaisons › dimanche 16 mai 2010 - 23:55  message privé !

puta madre... Le gorille s'en ast allé, respect à lui!

Nokturnus › dimanche 16 mai 2010 - 23:45  message privé !
avatar

putain... ce matin, j'avais justement "Double The Pain" en tête, et tout à l'heure j'apprends ça... R.I.P.

Note donnée au disque :