Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesLGyörgy Ligeti (1923-2006) › Artikulation/Sonate pour violoncelle/Ballade et danse...

György Ligeti (1923-2006) › Artikulation/Sonate pour violoncelle/Ballade et danse...

  • 2004 - Teldec, 8573-88262-2 (1 cd)

cd | 18 titres | 67:12 min

  • Aventures, Nouvelles Aventures
  • 1 Aventures [10:40]
  • 2 Nouvelles Aventures I [5:55]
  • 3 Nouvelles Aventures II [4:53]
  • Artikulation pour bande
  • 4 Artikulation [3:49]
  • Huit extraits de "Musica Ricercata" pour accordéon
  • 5 I Sostenuto [2:38]
  • 6 II Allegro con spirito [1:14]
  • 7 III Tempo di valse [1:53]
  • 8 IV Con moto, giusto [2:57]
  • 9 V Vivace. Energico [1:17]
  • 10 VI Adagio, Mesto - Allegretto maestoso [2:56]
  • 11 VII Vivace. Capriccioso [1:44]
  • 12 VIII Andante misurato e tranquillo [4:13]
  • Sonate pour violoncelle
  • 13 I Dialogo [4:07]
  • 14 II Capriccio [4:01]
  • The Big Turtle Fanfare from the South China Sea
  • 15 solo de trompette [0:39]
  • Ballade et danse (d'après des thèmes folkloriques roumains)
  • 16 Andantino [1:45]
  • 17 Allegro vivace [1:23]
  • Anciennes danses de sociétés hongroises
  • 18 pour flûte, clarinette et cordes [10:26]

enregistrement

Artikulation : Studio für elektronische Musik, WDR, Cologne, Allemagne, février-mars 1958. Musica Ricercata : Sendesaal Deutschland-Radio, Cologne, Allemagne, 11 mars 1995. Big Turtle Fanfare : Stichting Muziekcentrum, Hilversum, 5 septembre 2000. Ballade et danse : Muziekcentrum Vredenburg, Utrecht, 14 septembre 2001. Aventures et Nouvelles Aventures : en public au Theater Felix Merites, Amsterdam, Pays-Bas, du 17 au 19 mai 2002. Sonate pour violoncelle : Teldex Studio, Berlin, Allemagne, du 17 au 19 mai 2002. Anciennes danses de sociétés hongroises : Muziekcentrum Vredenburg, Utrecht, 4 octobre 2002.

line up

Sarah Leonard (soprano), Linda Hirst (mezzo-soprano), Omar Ebrahim (baryton), Max Bonnay (accordéon), David Geringas (violoncelle), Peter Masseurs (trompette), Asko Ensemble, Schönberg Ensemble, Reinbert De Leeuw (direction).

remarques

Aventures/Nouvelles Aventures et Musica Ricercata, déjà évoquées en ces lieux, ne sont pas re-chroniquées ici.
Il s'agit du cinquième et dernier volume du "Ligeti Project" édité par Teldec (qui a repris l'entreprise débutée par Sony Classical).

chronique

Quel parcours que celui de Ligeti... Parti d'un langage tributaire de son compatriote Bartok, prisonnier des conventions imposées par le régime communistes de la Hongrie d'après-guerre, il passera à l'ouest en 1956, expérimentera à tout va, sérialisme, musique électronique, avant de se rendre célèbre par ses oeuvres micropolyphoniques (Lux aeterna, Requiem, Lontano...) puis de trouver à partir des années 1980 un nouveau renouvellement, avec une musique plus "syncrétique", à l'image des géniales études pour piano (chroniquées ici-même, et que je vous invite d'urgence à découvrir). Nullement prisonnier de quelque dogme, jamais il ne cessera de chercher, d'expérimenter, puisant à toutes les sources. Ce génie mérite d'avoir l'intégrale de son oeuvre sur ce site, non ? Et si ce volume des "Ligeti Project" est le dernier à être paru, il regroupe, exception faite des Aventures/Nouvelles Aventures déjà chroniquées, des oeuvres de jeunesse du maître. Période de l'immaturité, donc, notamment avec Artikulation, un essai électro-acoustique pas très convaincant. Le Hongrois venait de passer à l'ouest, et était sans aucun doute avide de tester les nouvelles techniques mises à sa disposition par les studios allemands. Seulement, cette pièce très courte ne se démarque en rien des essais contemporains de Stockhausen ou de Pierre Henry dans le domaine. Ce sont les ambiances aquatiques qui dominent, les apparitions/disparitions fulgurantes, les réponses électroniques en écho éloigné. On comprend la frustration du Hongrois qui abandonnera rapidement ce medium "pétrifié" pour passer à la musique "vivante" et interprétée, même s'il continuera à chercher des procédés "mécanistes" de composition. Tout le reste date de sa période hongroise, et mis à part l'extraordinaire "Musica ricercata" dont j'ai déjà eu l'occasion de parler (ici arrangée pour accordéon, et ça passe très très bien !) il n'y a rien de bien folichon... Le très solennel et classique solo de trompette de la "Big Turtle Fanfare" composée pour un théâtre de marionnettes chinoises, vous l'oublierez bien vite. Les ballade et danse composées d'après des thèmes folkloriques roumains, presque aussi brèves, s'avèrent plus intéressantes et surtout très brillantes, elles rappellent les essais folkloriques "obligés" (par un régime totalitaire également) d'un Lutoslawski, et à défaut de faire montre d'une once d"originalité, elles témoignent en tout cas qu'avant de s'amuser avec des fouets et des métronomes, Ligeti était un excellent orchestrateur "classique". Même chose avec les anciennes danses hongroises, qui ne sont que des ré-arrangements par Ligeti de thèmes folkloriques hongrois adaptés par des compositeurs des XVIIIème et XIXème siècles (en faisant semblant d'ignorer le disque qu'on a mis dans la platine, on jurerait du Brahms ! Mais celui des Danses hongroises, bien sûr.) Enfin, la sonate pour violoncelle mérite elle plus d'attention. Les cordes, mises à mal par des pizzicati violents, des montées et descentes d'archet furieuses qui vont grinçant souvent sur deux cordes simultanément, laissent entrevoir un thème consonnant, puis replongent dans le chaos, alternant humeurs et tonalités diverses. On est dans la veine du Bartok le plus audacieux, et on comprend pourquoi le second mouvement fut interdit par les autorités hongroises de l'époque. En résumé, exception faite des Aventures, ce volume vaut essentiellement pour son aspect historique, et presque rien ne présage du futur génie de Ligeti.

note       Publiée le mercredi 28 octobre 2009

Dans le même esprit, Trimalcion vous recommande...

partagez 'Artikulation/Sonate pour violoncelle/Ballade et danse...' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Artikulation/Sonate pour violoncelle/Ballade et danse..."

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Artikulation/Sonate pour violoncelle/Ballade et danse...".

ajoutez une note sur : "Artikulation/Sonate pour violoncelle/Ballade et danse..."

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Artikulation/Sonate pour violoncelle/Ballade et danse...".

ajoutez un commentaire sur : "Artikulation/Sonate pour violoncelle/Ballade et danse..."

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Artikulation/Sonate pour violoncelle/Ballade et danse...".

Moonloop › vendredi 20 avril 2012 - 10:16  message privé !

... et le coffret "Clear or Cloudy" chez DG...

Note donnée au disque :       
Arno › vendredi 20 avril 2012 - 09:31  message privé !

Puisqu'on parle de la musique de jeunesse de Ligeti... J'aime beaucoup le concerto roumain... C'est pas si éloigné de la rapsodie roumaine d'Enesco... (A noter dorénavant, que tout est disponible en coffret... Un de 8 CD's chez Sony, "Ligeti Works"... et un de 5 CD's chez Teldec, "Ligeti Project"...

Moonloop › samedi 9 juillet 2011 - 12:29  message privé !

Ouais, ba ça fout vraiment les jetons cette musique au départ. Je n'arrivais pas à l'écouter sans avoir les épaules tendues, la respiration incertaine et l'esprit généralement mal à l'aise. Fascinant au bout du compte...

Note donnée au disque :