Vous êtes ici › Les groupes / artistesVVirus › Balcony Frenzy

Virus › Balcony Frenzy

  • 2009 • Luchtrat LUCHTRAT#02 • 1 CD

cd-r • 4 titres • 23:36 min

  • 1Its All Gone Weird07:10
  • 2Carheart04:54
  • 3Gum Meet Mother04:58
  • 4Sex And Violence06:34

enregistrement

Recorded 2000 at NISS

line up

Carl Michael Eide (Guitare, Chant), Esso (Batterie), Plenum (Basse).

remarques

Limité à 66 exemplaires

chronique

Enfin ! La démo de Virus est entre mes mains, alors que le tout était quasiment sold-out - 66 exemplaires, tout de même. Un joli petit collector : CD-r 3" posé sur un petit volet plastifié, le tout emballé dans du bois et du cuir avec le logo (maintenant) old-school qui brille dessus. Pourquoi ce soudain élan matérialiste de ma part, mis à part ma groupitude ? Hum, le tout ne s'était jamais retrouvé sur le net en entier et en bonne qualité - seulement "Carheart" et "Gum Meet Mother" sur l'oiseau bleu il y a un bail de ça, et "Sex And Violence", plus récemment sur le myspace du groupe. "Its all gone weird" ouvre donc cette vieillerie et ne déçoit absolument pas les attentes que j'y avais placé - les bases de ce que l'on retrouvera deux ans plus tard sur leur génialissime premier album sont posées, et les quelques différences de structure, quoique assez discrètes, sont tout à fait jouissives pour le "fan". Il en va de même pour "Carheart", avec sa petite intro VBE-esque, et "Gum Meet Mother". L'ambiance générale est donc parfaitement grotesque, jouissivement légère et dérangeante, quoique plus pugnace que dans l'album qui suivra, merci à "Sex And Violence" et ses riffs thrash extra-terrestre d'anthologie, à une basse moins présente (quoique définitivement là) et à un Einar toujours aussi subtil mais plus véloce ; la filiation avec Voivod est encore plus évidente que par la suite. Quand à la performance vocale de Carl Michael : c'est beaucoup plus spontané que par la suite, (beaucoup) moins travaillé, en travaux en fait - tu sens que certaines harmonisations n'en sont pas encore à leur stade final. La prod un peu sèche (une piste de voix et basta, à deux trois exceptions près) rajoute encore un peu plus à cet aspect direct / sans chichis / no bullshit. Au final, 23 minutes qui se révèlent essentielles pour les amoureux de "Carheart", au même titre que la démo 93 de Aura Noir et de "Those Who Caress The Pale" pour VBE.

note       Publiée le mercredi 14 octobre 2009

Dans le même esprit, Powaviolenza vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Balcony Frenzy".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Balcony Frenzy".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Balcony Frenzy".

Fryer › mercredi 14 octobre 2009 - 21:25 Envoyez un message privé àFryer

c'est pas Balkany Frenzy aussi.

empreznor › mercredi 14 octobre 2009 - 21:10 Envoyez un message privé àempreznor

Tout le monde ne s'appelle pas Jean S.

Sigur_Langföl › mercredi 14 octobre 2009 - 20:58 Envoyez un message privé àSigur_Langföl

Ach! Sold out avant la chronique? Ca pue la triche, ca!

Powaviolenza › mercredi 14 octobre 2009 - 19:57 Envoyez un message privé àPowaviolenza
avatar

Done :)

Note donnée au disque :       
dariev stands › mercredi 14 octobre 2009 - 18:36 Envoyez un message privé àdariev stands
avatar

back on track !! kewl de te voir de retour... tiens, tu devrais mettre "2000" en date (tout en laissant 2009 en date d'édition) pour que ça apparaisse avant Carheart dans la disco à droite, parce que là ça laisse un doute... (surtout vu l'artwork, perso j'ai cru que c'était les démos de la période black flux - ouais je sais le logo et la date aurait du me mettre la puce à l'oreille, mais je suis teubé.)