Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAIR › Moon Safari

AIR › Moon Safari

  • 1998 • Source 724384497828 • 1 CD

cd • 10 titres • 43:33 min

  • 1La femme d'argent7:09
  • 2Sexy Boy4:57
  • 3All I Need4:27
  • 4Kelly Watch the Stars3:46
  • 5Talisman4:16
  • 6Remember2:34
  • 7You Make It Easy4:01
  • 8Ce matin-là3:38
  • 9New Star in the Sky (chanson pour Solal)5:40
  • 10Le voyage de Pénélope3:11

enregistrement

Studio "Around the golf" et studio Gang, Paris, France.

line up

Jean-Benoît Dunckel (rhodes, solina, choeurs, orgue, piano, Korg MS20, syrinx, moog solo, claps, chant, solina strings, wurlitzer, vocoder, solina string ensemble, glockenspiel, minimoog, casiotone, frottements de mains, rhodes couplets, clavinet, mellotron), Nicolas Godin (basse, minimoog, choeurs, tambourin, chant, guitare électrique, talk box, string ensemble Roland, syrinx, Korg MS20, moog solo, guitare acoustique, orgue, batterie, solina string ensemble, vocoder, moog basse, claps, casiotone, glockenspiel, wurlitzer, boîte à rythmes, percussions, harmonica, vague moog, reverse ride, frottements de mains, rhodes refrain, shaker)

Musiciens additionnels : Eric Regert (orgue solo), Alf, Caroline L. (claps), Marlon (batterie), Beth Hirsch (chant, choeurs), P. Woodcock (guitare acoustique, tuba), David Whitaker (arrangements de cordes, direction d'orchestre), enfants square Burcq (rires)

remarques

chronique

"Pour un coeur qui s'ennuie / Ô le bruit de la pluie !" Je connais et j'aime presque également tous les albums de Air. Mais celui-ci possède véritablement quelque chose d'unique : un charme dû à cet alliage de timbres si particulier (synthés vintage, bonnes vibrations electro, instruments acoustiques, voix chaudes- vocodées ou non -, cuivres, cordes) et dix compositions parfaites, d'une justesse, d'une douceur, d'une mélancolie... On a envie de se pelotonner dans cette musique comme dans des couvertures chaudes quand le reste de la maison est glacé. Le timbre de la pluie, oui, qui ouvre cet album, est précisément l'entrée en matière adéquate pour vous donner envie de vous plonger dans ce bain sonore : nostalgie, légère tristesse, spleen verlainien (donc)... ces sentiments nous rattrapent sur tous les titres de ce disque, même sur Sexy boy, qui est devenu une scie, et c'est bien dommage. "French Touch"... il faudra un jour m'expliquer ce que cette étiquette imbécile veut dire. Le son de ce disque doit évidemment quelque chose à Gainsbourg et surtout à ses plus valeureux chevaliers : Jean-Claude Vannier et Michel Colombier (avec qui le duo versaillais travaillera d'ailleurs sur Talkie Walkie) mais nul besoin d'invoquer stupidement des compositeurs "classiques" français comme Ravel ou Pierre Henry. Si Air se plonge dans un passé de référence, c'est celui des sixties, toutes nationalités confondues, avec ce talent et cette grâce qui leur en font ressortir quelque chose de tout à fait original. Pourquoi chercher une autre caution ? Air est simplement le plus merveilleux groupe de pop en activité à l'heure actuelle. Et "Moon Safari" reste pour moi le plus merveilleux disque de Air. À l'époque de sa sortie, je n'avais que mépris pour cette supposée guimauve. Je me souviens qu'un célèbre magazine musical américain avait attribué à ce disque le titre de meilleur disque electro de l'année, alors que le très sombre et torturé "Mezzanine" de Massive Attack, qui me faisait méchamment triper, n'arrivait que deuxième. J'avais trouvé ce classement stupide. Je l'approuve aujourd'hui. "Moon safari" n'est ni sombre ni torturé, il est voilé et poignant. Déballer ses tripes est une chose ; recouvrir son spleen d'un voile de lumière en est une autre. Les deux me touchent. Le disque de la joie perdue. À réécouter, un inaltérable bonheur.

note       Publiée le samedi 10 octobre 2009

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Moon Safari".

notes

Note moyenne        22 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Moon Safari".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Moon Safari".

nowyouknow › dimanche 26 mai 2019 - 19:09  message privé !

Vachement surpris de les trouver ici ceux là, surtout la discographie complète. Je m'y étais jamais aventuré au delà de leur album sur mesure pour Charlotte (sympa comme tout). Bref c'est sympa, très (mais alors très) easy listening mais faut reconnaître que c'est plutôt bien brossé. Y'a un ptit côté Boards of Canada parfois, sur les meilleurs morceaux (Kelly Watch The Stars, Remember...). Un peu trop cosy et propret quand même, pour reprendre des termes employés ici.

Note donnée au disque :       
SEN › vendredi 6 mai 2016 - 09:42  message privé !

Tout à fait RAVEN, mais c'est pas moi qui suis revenu sur le sujet :) Comme tu faisais référence à un morceau particulier du Vieux Fusil je t'ai mis un lien qui rappel ce son en particulier !

Raven › jeudi 5 mai 2016 - 20:28  message privé !
avatar

D'ailleurs les compilation de la série 'Ecoutez le Cinéma' (deux BO sur un disque en digipack - dont les classiques que tu cites Mangetout avec le sublime thème du Samouraï) sont d'excellentes éditions avec un son nickel.

@SEN : on en avait déjà discuté dans le forum, il y a quelques mois, mais je ne retrouve plus le topic en question !

mangetout › jeudi 5 mai 2016 - 15:05  message privé !

Bienvenue au club des nostalgiques Sen, de toute façon la musique de De Roubaix en est gorgée, de nostalgie !

SEN › jeudi 5 mai 2016 - 13:37  message privé !

Les musiques de François de Roubaix ont nimbées mon enfance, et oui, c'était bien !