Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesPPylon › Crazy / M-train

Pylon › Crazy / M-train

  • 1981 • DB Recs DB 61 • 1 LP 33 tours

2 titres - 6 :42 min

  • 1/ Crazy
  • 2/ M-Train

enregistrement

Produit par Bruce Baxter et Pylon

line up

Michael (basse), Curtis (batterie), Randall (guitare), Vanessa (chant)

remarques

il s'agit d'un single 45 tours

chronique

Dans le monde inépuisable du post-punk, c’est fou de constater avec quelle facilité déconcertante les groupes les plus underground, obscurs et oubliés, parfois nantis d’un look ou d’une apparence patibulaire, peuvent dégrossir des hits pour dancefloor imparables ; toujours en ayant l’air de relater quelque affaire intellectuelle hautement sérieuse. Le quatuor Pylon est l’un deux. Encore un groupe redécouvert et cultifié à l’aune des années 2000 et de leur curiosité salutaire (pas assez partagée, hélas). C’est la réédition de leur unique album, Gyrate, devenu Gyrate + (dont je causerai, et sur lequel ce single miraculeux n’est pas inclus), qui a mis le feu aux poudres… Pylon officiait dans un registre proche du post-punk new-yorkais à chanteuse, j’ai nommé Vanessa Briscoe, au look plus proche de la timide Alison des Young Marble Giants que de Lydia Lunch où des futures tenancières du riot grrrl. Ce no-look, en lieu et place de no-wave, et cette relative absence de fiel ou d’agressivité comparé aux dingues qui sévissaient sur la côte est s’explique en partie par la provenance du groupe : Athens,Georgie.
Fief d’une scène indépendante florissante, dès le début des années 80… Les B-52’s en sortiront avec le succès que l’on sait, et je ne parle même pas de REM, qui s’est vu lancé par une première partie de U2… En remplacement de Pylon, qui avait splitté avant la fin de la tournée !! Crazy est l’un de leurs morceaux les plus pop, digne d’un tube radio de l’époque, très girls-group (B-52’s ?) dans l’esprit, avec toujours cette touche oblique et classe… REM le reprendra d’ailleurs sur l’une de ses faces b. Quant au plus énervé M-train, il cumule son de basse délectable à la Young Marble Giants (encore) et esprit festif à la ESG… Le tout est d’une efficacité instantanée et qui chauffe les jambes, comme le rhum, me direz vous. Et vous aurez raison.

note       Publiée le vendredi 2 octobre 2009

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Crazy / M-train".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Crazy / M-train".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Crazy / M-train".

Wotzenknecht › mercredi 7 novembre 2012 - 08:53  message privé !
avatar

Je note