Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSEl Sueño De Hyparco › If

El Sueño De Hyparco › If

cd | 11 titres

  • 1 Prelude / Sarabande
  • 2 Lento Misterioso
  • 3 Allemande
  • 4 Pasacaglia
  • 5 Pavana
  • 6 Giga
  • 7 Largo
  • 8 Chacona
  • 9 Monodia
  • 10 Adagio
  • 11 Scherzo

chronique

Un bien étrange titre pour un bien étrange disque (fort joli par ailleurs car entièrement doré et orné d'un bel exemple de géométrie sacrée) présenté facon opus de musique classique, avec ses différents mouvements, son petit manifeste et ses textes sur le moyen-âge, fussent-ils poétiques ou plus en rapport avec l'intention de l'auteur, voilà pour tracer le premier contour de ce mystérieux 'If'. Sur le premier titre, la musique laisse sans voix. Déjà, il y a cette production cristalline qui surprend pour un disque de 1993 se réclamant du mouvement dark ambient. C'est plutôt à la frontière des circonvolutions expérimentales de Klaus Schulze et des rituels électroacoustiques du Lunar Abyss Quartet que l'on pourrait situer ces douze premières minutes au mysticisme médiéval/futuriste plus que prégnant, aux sonorités surprenantes – clochettes facon Ksiezyc (obscure formation polonaise partageant plus d'un point commun avec El Sueño de Hyparco), bruits d'eau et d'animaux, et surtout nappes ultra réverbérées et mélodies entêtantes allant et venant au fil du titre. Tout cela laisse entrevoir le meilleur mais malheureusement, aucun titre ne parviendra à reproduire la profondeur ni la richesse de ce 'Prelude / Sarabande' ; en effet, les autres se perdent bien vite dans les mêmes écueils qu'Atomine Elektrine et Thighpaulsandra en solo (promis, j'en reste là pour les comparaisons) : expériences improvisées ou manquant de structure, bruits bizarroïdes sans queue ni tête ; il faudra attendre 'Giga' et 'Chacona' pour retrouver cette magie, le premier grâce à une séquence rythmée et hypnotique enrichie de nombreuses annotations – clochettes, cliquetis et cymbales tel de l'IDM version acoustique ; le second par une composition très courte à l'orgue électrique tout simplement originale et maîtrisée. Les autres titres, plus hermétiques et déconstruits facon Nurse With Wound analogique (et c'est loupé pour le name-dropping) s'adressent surtout aux plus téméraires d'entre vous.

note       Publiée le mardi 29 septembre 2009

partagez 'If' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "If"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "If".

ajoutez une note sur : "If"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "If".

ajoutez un commentaire sur : "If"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "If".

Wotzenknecht › vendredi 22 janvier 2010 - 12:50  message privé !

S'il y a des amateurs de Thighpaulsandra, Klaus Schulze, Atomine Elektrine dans le coin, ne ratez pas ce petit ovni...