Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCompilations - Tribute Albums › Sides 1-4

Compilations - Tribute Albums › Sides 1-4

lp | 4 titres | 00:00 min

  • 1 Shellac – ’95 Jailbreak
  • 2 Big’N – TNT
  • 3 Brise-Glace – Angus Dei Aus Licht
  • 4 U.S. Maple – Sin City

chronique

Styles
rock
hard rock
noise rock
post rock
Styles personnels
ac/dc tribute

Le tribute d’AC/DC sur Skin Graft ! Si, si, pour de vrai. Ce double 7 pouces accompagné d’un comic book rassemble ce qui pourrait bien être les 4 plus grands déconstructivistes du rock américain des 90’s. Et ce n’est pas pour rendre hommage à Beefheart ou à Pere Ubu, mais bien au groupe d’Angus Young ! Comment résister à la tentation de vous présenter ce tribute improbable et jouissif, plutôt que le dernier Shellac, plombé et tortueux (mais terrible, j’y reviendrai), ou encore l’exténuante discographie des noiseux mongoloïdes U.S. Maple. En guise d’amuse-bouche, essayez un peu leur version de Sin City, classique Bon Scottien s’il en est, étonnamment fidèle à l’original, malgré la voix de Donald Duck étranglé de Al Johnson… Pour le moins en berne face à la voix de coq de Bon Scott. Et autant le dire tout de suite : c’est ce qui manque au tribute : une alternative crédible à l’organe roublard de ce dernier où même aux aboiements de Brian Johnson. Même sentence pour le génialissime TNT, repris par Big’N en mode "noise rock gueulé un soir d’angine carabinée", cette fois-ci culbuté à un volume sonore bien violent (montez le son à fond, ça fait du bien)… Et Shellac, me direz-vous ? Eh bien, si Steve Albini et son petit filet de voix ridicule n’échappe pas à la règle, il faut bien reconnaître que le jeu de Bob Weston et le placement sonique des instruments – d’une précision digne d’un rituel satanique, comme d’habitude - font souffler un appréciable vent de folie sur ce standard d’AC/DC, et, par extension, reprise de Thin Lizzy (ça fait bizarre, non ?)… Le passage chaotique de la fin prend d’ailleurs bien l’auditeur par surprise comme il faut. Mais finalement, ceux qui s’en sortent le mieux, ce ne serait pas Brise-Glace par hasard ? En choisissant d’interpréter un drôle de cut-up "inspiré par le travail d’AC/DC" plutôt qu’une reprise, le groupe de Jim O’Rourke fait mouche. Les 3 autres, malgré leur férocité évidente, aimaient probablement trop sincèrement AC/DC pour se livrer à une déconstruction incisive et complète.

note       Publiée le vendredi 4 septembre 2009

partagez 'Sides 1-4' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Sides 1-4"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Sides 1-4".

ajoutez une note sur : "Sides 1-4"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Sides 1-4".

ajoutez un commentaire sur : "Sides 1-4"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Sides 1-4".

sebcircus › mardi 18 mai 2010 - 18:15  message privé !

Tous les morceaux sont bons et originaux, que demander de plus?

kama › vendredi 4 septembre 2009 - 18:26  message privé !

Celle de Big'n est aussi insupportable que l'originale. Le reste, cool, surtout Brise glace ouais, presque du psychobilly.

varg › vendredi 4 septembre 2009 - 17:01  message privé !

franchement le shellac se défend pas mal. j'ai pas écouté les autres.

born to gulo › vendredi 4 septembre 2009 - 16:46  message privé !

déjà le principe, ça fait pas envie

empreznor › vendredi 4 septembre 2009 - 16:37  message privé !

je viens de m'ecouter celui de shellac, et je ne comprends pas non plus