Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesGG.G.F.H. › Serrated Smile

G.G.F.H. › Serrated Smile

cd • 15 titres

  • 1Intro 3:16
  • 2Serrated Smile 4:22
  • 3Skarz 5:41
  • 4Genosside 4:48
  • 5Mobilemethlab 5:42
  • 6High_Way 1:02
  • 7Konform 4:36
  • 8Guilty 6:05
  • 9Grinder 5:31
  • 102Haven2Hold 4:39
  • 11Hungry 3:30
  • 12Bull*Hit 5:44
  • 13Nineoneone 3:14
  • 14Untitled 0:11
  • 15Untitled 20:00 [GHOST TRACK]

line up

Brian J Walls, Ghost

remarques

CD-r.

chronique

Styles
electro
indus
Styles personnels
k4ss-kouy

La nouvelle tombe, implacable : Le G.G.F.H. nouveau est arrivé ! Au début, c'est l'extase. “Joie !” “Gloria !”. “Alléluiah !” Ouït-on même au fond de la salle. Puis viennent les précisions sur le sujet, et le doute surgit. Une autoproduction en CD-r ? Après une première signature sur Peaceville, un “beast-of” en guise de piqûre de rappel pour les retardataires et un tel statut ? De deux choses l'une ; ou bien G.G.F.H. ne fait vraiment rien comme tout le monde, ou bien ce nouvel album est si mauvais qu'il n'a trouvé aucun label pour croire en lui... et la réponse est un peu entre les deux. C'est bien le même groupe, fidèle à lui-même, prenant tout à revers, assumant avec un grincant sourire des sonorités éculées et une absence totale d'empathie, balancant avec désinvolture les titres les plus froids, les paroles les plus bassement agressives, les thématiques misanthropes et les samples les uns sur les autres. L'ennui, c'est que ca ne fonctionne absolument plus. C'est comme si le duo avait fait abstraction de toute la scène électro-industrielle qui a ravagé la fin du millénaire, depuis les exercices musculaires de Front Line Assembly aux joyaux de noirceur pondus par Skinny Puppy. Pire, tout ici semble vide, sans substance, la techno de 'Genosside' et 'Grind3r' voudrait faire peur mais elle fait juste pitié, la trance de 'Mobilemethlab' se fait laminer par tout Velvet Acid Christ et je n'ose aborder le cas préoccupant des paroles. Une douzaine d'années se sont passées sans que G.G.F.H. ne fasse le moindre pas en avant ; résultat, ils semblent réduits à jeter une succession de titres aux fans assoiffées sans croire une seule seconde à leurs délires morbides d'adolescents perturbés. Triste retour pour un groupe qui aurait mieux fait de rester enterré dans sa gloire au lieu de revenir tel un zombie sans cervelle.

note       Publiée le mercredi 2 septembre 2009

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Serrated Smile".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Serrated Smile".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Serrated Smile".