Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesPPilgrim Fathers › Dr.Niall Bombast (black) & His Tight Minded Scope Trooper (dog)

Pilgrim Fathers › Dr.Niall Bombast (black) & His Tight Minded Scope Trooper (dog)

cd | 3 titres | 28:02 min

  • 1 Dr.Niall Bombast (black) & his tight minded scope trooper (dog) [14:40]
  • 2 Black sail pass [6:12]
  • 3 The unusual woods [7:10]

enregistrement

Random Recordings Studios, The Old Theatre Room, Ambergate Woods, États-Unis, juillet 2007-septembre 2008

line up

Gareth Hustwaite (chant, effets), Neil Gregory (guitare), Daniel Gardner (sampler), Steven Averill (basse), Kevin Richardson (batterie)

remarques

http://www.myspace.com/thepilgrimfathers

chronique

Ces dernières années, le stoner s'est dilué dans à peu près tous les courants musicaux si bien que, exception faite de ses dignes et fidèles représentants, les sorties du genre ne rimaient plus à rien. Je ne suis pas en train de vous dire que Pilgrim Fathers est en train de rééquilibrer la balance. Non. C'est juste que, à l'écoute de leur premier mini album, je me suis senti envahi par un étrange sentiment : celui que Shelf et les siens étaient venus pour se réapproprier ce qui, historiquement, leur appartient. Ce rock lourd plombé qu'on doit à Black Sabbath, ces délires hypnotiques qu'on doit à Hawkwind, tout cela a pris racine au royaume de Richard Coeur de Lion. Mais ce sont leurs lointains cousins, les Yankees, qui ont remis tout ça au goût du jour. Et vu le boulot abattu ici, avec tout le sérieux et le crédit qu'ils y apportent, on dirait bien que cela n'a pas plu à tout le monde ... Prenez la tortueuse plage titulaire ; elle renferme en elle tous ces éléments caractéristiques, avec peut-être même en plus une touche Pink Floyd qui devrait logiquement pouvoir leur assurer une plus large adhésion. Si les guitares se montrent proéminentes par moments, elles peuvent aussi céder le pas aux effets. C'est ce que démontre "Black Sail Pass", sorte de longue plage instrumentale chaotique sortie d'un esprit qui aurait perdu tout contact avec la réalité. "The Unusual Woods", et son côté feu de camp où la réalité glisse doucement vers l'étrange, montre que le groupe anglais possède de sa musique une vision plus large. Bref, les Pilgrim Fathers n'en sont qu'aux prémices de leur art. Et ça fait déjà pas mal de bruit. On attend donc la suite de pied ferme.

note       Publiée le vendredi 21 août 2009

partagez 'Dr.Niall Bombast (black) & His Tight Minded Scope Trooper (dog)' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Dr.Niall Bombast (black) & His Tight Minded Scope Trooper (dog)"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Dr.Niall Bombast (black) & His Tight Minded Scope Trooper (dog)".

ajoutez une note sur : "Dr.Niall Bombast (black) & His Tight Minded Scope Trooper (dog)"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Dr.Niall Bombast (black) & His Tight Minded Scope Trooper (dog)".

ajoutez un commentaire sur : "Dr.Niall Bombast (black) & His Tight Minded Scope Trooper (dog)"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Dr.Niall Bombast (black) & His Tight Minded Scope Trooper (dog)".

Grandgousier › samedi 22 août 2009 - 14:08  message privé !

Vu en concert l'année dernière en première partie de Monster Magnet. Et ça fait du bien d'entendre les délires psychédéliques à la Hawkwind qui s'étaient un peu perdus depuis ... je sais plus ... Superjudge ? En tout cas, ce groupe m'a fait très bonne impression.

kama › samedi 22 août 2009 - 12:58  message privé !

Délicatement bovin.

Note donnée au disque :