Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesEEl_vis › Esse Conceptus

El_vis › Esse Conceptus

  • 2008 • SynGate SynGate CD-R 2047 • 1 CD

cd • 12 titres • 67:29 min

  • 11 Esse Conceptus 5:05
  • 22 Reflect-Ion 5:45
  • 33 J&A 6:09
  • 44 Marsjanska Kwarantanna 6:22
  • 55 Immanuel Kwant 5:12
  • 66 Moon No 51 6:07
  • 77 Obiekt Spoza Ukladu 4:26
  • 88 Lot Orbitalny 7:48
  • 99 Kosmiczna Strefa Kontrolna 4:18
  • 1010 Sive Artificialis 6:43
  • 1111 Gwiezdny Adres 6:23
  • 1212 Ostatni Kwark 3:12

enregistrement

Editez pour la 1ière fois en 2006, l'album est réédité sur étiquette Syngate en 2008.

line up

Piotr Lenart: Synthé, claviers, boîte à rhytmes et FX

remarques

Pour en savoir plus sur EL_VIS et entendre des échantillons sonores, visitez les sites de Syngate et Musiczeit

chronique

EL_VIS c’est Piotr Lenart, un synthésiste Polonais, ainsi qu’un animateur de radio, qui s’est fait connaître sur la superbe compilation Ticket To Mars avec Mars Reflection. Sa musique est légère, pas vraiment compliquée, et aussi mélodieuse que chaleureuse. De l’électro pop, comme Kraftwerk aurait sans doute créé si le quatuor Allemand avait été plus créatif. Paru en Pologne en 2006, Esse Conceptus est déjà le 10ième album d’EL_VIS et le 1er sur le label Syngate. Une belle collection de 12 titres très entrainants et très enjôleurs qui flirtent avec les styles rétros de Space Art, Jean Michel Jarre, Kraftwerk, Peter Baumann et Frédéric Mercier sur son sublime Music from France (vous connaissez?...tout simplement superbe).
La pièce titre ouvre sur un séquenceur nerveux et lourd. Le rythme est suavement frénétique, pavant la voie à un synthé flûté aux lamentations torsadées qui se dandinent sur une boîte à rythme aux tambours roulants. Le synthé est parfumé d’arpèges xylophonées, ainsi qu’un beau chant harmonieux. Un titre qui accroche à cause de sa finesse et qui nous entraîne dans des pensées nostalgiques, tout comme le splendide J&A qui est néanmoins plus mélodramatique sur une structure musicale plus arquée et Marsjanska Kwarantanna ainsi que Gwiezdny Adres. Reflect-Ion est une douce mélodie qui se love sur un très beau synthé musical. Un synthé qui filtre quelques belles nappes célestes, ceinturant des arpèges qui sautillent sur un rythme sobre. Un titre à saveur rétro comme il en pleut un peu partout sur tout l’opus. Je pense notamment à Immanuel Kwant, Kosmiczna Strefa Kontrolna, Ostatni Kwark et Moon No 51 avec ses rythmes changeants sur des spirales synthétisées bouclées. Obiekt Spoza Ukladu est dans la plus pure tradition Kraftwerk, alors que Lot Orbitalny vogue avec quiétude sur de belles nappes onctueuses sur un rythme langoureux ceinturé d’arpèges nerveux. Un très bon titre, sans doute le plus progressif sur Esse Conceptus.
Sans verser dans la traditionnelle MÉ de style England ou Berlin School, EL_VIS nous propose un univers musical doucereux aux synthés charmeurs et aux séquences souples. Avec ses 12 titres qui s’écoutent en boucle sans verser dans une quelconque redondance, Esse Conceptus est un bel album, idéal pour amadouer les oreilles novices à la MÉ.

note       Publiée le jeudi 30 juillet 2009

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Esse Conceptus".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Esse Conceptus".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Esse Conceptus".

snooky › jeudi 6 octobre 2011 - 19:14  message privé !

Tout à fait !

Et c'est vrai aussi que la Pologne est une véritable pépinière d'artistes très talentueux, dans le domaine de la musique électronique s'entend.Il suffit d'écouter les "Contemporary Electronics Soundscapes" pour s'en convaincre.

Et quelqu'uns "nichent" sur Jamendo. Notamment, les trois que j'ai cités précédemment ou même Krzystof Horn. C'est vraiment excellent !

Note donnée au disque :       
Phaedream › lundi 3 octobre 2011 - 23:39  message privé !
avatar

Oui, il y a plusieurs artistes qui ont été largué par le label Syngate qui réoriente ses produits. Plusieurs de ses artistes nichent sur Bandcamp qui offrent des téléchargements en fichiers FLAC et WAVE, donnant un meilleur son...

snooky › dimanche 2 octobre 2011 - 06:25  message privé !

La Pologne est décidemment une véritable pépinière de nouveaux artistes de musiques électroniques ô combien talentueux.El_vis,de son vrai nom Piotr Lenart fait partie de ceux là.

Morceaux relativement courts,à son écoute, on pense inévitablement à Jean Michel Jarre mais aussi, accessoirement à Peter Baumann et son superbe "Transharmonic Nights". Un album qui coule facilement et avec grand plaisir. Pour réconcilier les oreilles de ceux qui seraient fâchées avec la musique électronique. Le morceau 8 est remarquable.

Pour info,sachez que vous pouvez écouter, télécharger gratuitement El_vis sur Jamendo http://www.jamendo.com/fr/search/all/el_vis Et notamment son dernier album "Moogdawn".

Je ne reviendrais pas sur la polémique concernant Jamendo mais je persiste à dire que sur ce site, il n'y a pas que de la m.... Il suffit de prendre son temps et de chercher des vrais talents.

Et notamment, et entre autres, Vanderson, Slaweks ou Digital Simply World(ambient)

Note donnée au disque :