Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHRoy Harper › Valentine

Roy Harper › Valentine

cd | 13 titres | 57:52 min

  • 1 Forbidden fruit [2:34]
  • 2 Male chauvinist pig blues [3:36]
  • 3 I'll see you again [4:57]
  • 4 Twelve hours of sunset [5:06]
  • 5 Acapulco gold [4:05]
  • 6 Commune [4:34]
  • 7 Magic woman (liberation reshuffle) [6:36]
  • 8 Che [3:03]
  • 9 North country [4:35]
  • 10 Forever [2:52]
  • 11 Home [3:09] [bonus ]
  • 12 Too many movies (live) [6:35] [bonus ]
  • 13 Home (live) [6:10] [bonus ]

enregistrement

EMI Studios, Abbey Road, Angleterre, 1971-1973

line up

Roy Harper (guitares, basse, chant), Jimmy Page (guitares), Marty Simon (batterie), Tim Walker (guitare), Pete Sears (basse)

remarques

http://www.royharper.com/

chronique

Styles
folk

Aussi grotesque que cela puisse paraître, l'album "Valentine" tire bel et bien son nom du fait qu'il ait été publié le 14 février de l'an 1974. Si son propos est des plus délicat en essence, il ne se veut pas pour autant une simple collection de jolies bluettes. Il n'est néanmoins pas erroné de parler de collection à son égard puisqu'il est en réalité la somme des plages les plus courtes réalisées par Harper lors des sessions "Stormcock" et "Lifemask". Si on retrouve un Harper au sommet de sa forme sur certains titres comme "Forbidden Fruit" ou "Twelve Hours of Sunset", l'auteur compositeur s'adonne aussi à des genres rarement visités, comme le jazz ("Acapulco Gold") ou plus simplement le rock avec "Male Chauvinist Pig Blues", la seule occasion qu'il vous sera jamais donné dans votre vie d'écouter Keith Moon et Jimmy Page jouer ensemble ! Si on connaît l'intérêt et la faculté de Harper à s'égarer sans peur dans des endroits peu convenus, ce qui est plutôt malvenu ici, c'est l'enchaînement à priori peu réfléchi dans lequel l'ordre de ces titres se succède. En effet, rien n'est fait pour qu'on puisse échapper à ce sentiment de compilation, ce qui gâche à mon sens le plaisir d'écoute qu'on aurait pu tirer de "Valentine" s'il avait été pensé en d'autres termes. Du coup, le manque de personnalité qui se dégage du disque en fait une oeuvre de seconde zone, et ce malgré la présence de forts beaux moments, mais pris isolément. C'est d'ailleurs à cet effet, pour le seul plaisir d'entendre l'une ou l'autre chanson, qu'on pensera dans un premier temps à se réécouter "Valentine", pour se rendre compte par la suite qu'on fait systématiquement l'impasse sur certains titres. La réédition cd comporte quelques titres bonus figurant originellement sur l'album live qui devait le suivre, "Flashes From The Archives Of Oblivion". Ce qui a pour triste effet de renforcer un petit peu plus encore l'aspect particulièrement décousu de ce malheureux "Valentine".

note       Publiée le vendredi 24 juillet 2009

partagez 'Valentine' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Valentine"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Valentine".

ajoutez une note sur : "Valentine"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Valentine".

ajoutez un commentaire sur : "Valentine"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Valentine".