Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCurrent 93 / HÖh › Island

Current 93 / HÖh › Island

  • 1991 • Durtro Durtro 006 CD • 1 CD

cd • 13 titres

  • 1Falling
  • 2The dream of a shadow of smoke
  • 3Lament for my Suzanne
  • 4Fields of rape (sightless return)
  • 5Passing horses
  • 6Anyway, people die
  • 7To blackened earth
  • 8Oh merry-go-round
  • 9Crowleymass unveiled
  • 10Paperback honey
  • 11The fall of Christopher Robin
  • 12Fields of rape and smoke
  • 13Merry-go-round and around

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Studios Syrland et Hot Ice, Islande, entre 1986-1991

line up

Björk (Björk Gudmundstottir) (choeurs), Rose Mcdowall (chœurs), David Tibet (chant), Joolie Wood (violon), HÖH (synthés, clavier, basse, guitare sèche, harpe, percussions), Einar Örn (voix), God Krist (guitare), Tómas M. Tómasson (basse), Liz Aster (choeurs), Birgir Baldursson (batterie), Johnny Triumph (choeurs), The Venerable Chimed Rig'dzin Lama Rinpoche (cloches, percussions), Asa Tllin Svavarsdóttir (choeurs), Bogomil Font (choeurs), Thór Eldon (guitare)

remarques

chronique

'Island' est le fruit de la collaboration entre David Tibet, lors de son séjour en Islande, avec divers artistes locaux; HÖH bien évidemment qui signe la plupart des mélodies mais aussi God Krist (K.U.K.L.), Björk (comment séjourner dans l'île sans enregistrer avec elle ?), Thór Eldon Jonsson (Sugarcubes), Einar Örn benediktsson (Purrkur Pilnikk, K.U.K.L. et The Sugarcubes)...Sans oublier quelques collaborateurs habituels de Current 93 tels que Rose McDowall, Joolie Wood. Pas besoin d'avoir visité l'Islande pour apprécier ce petit chef-d'oeuvre mais pour ceux qui l'ont fait, il prendra indéniablement une couleur différente. A première écoute, les qualificatifs de 'paisible', 'mystique', 'triste' viennent aux lèvres...Triste ? C'est encore autre chose, ce sentiment d'espace infini, ce ciel aux teintes si particulières, crépuscule sans fin durant l'été, grisaille durant l'hiver...C'en est presque effrayant mais merveilleusement rassurant à la fois. 'Island' est rythmé par des percussions tranquilles, des nappes de synthé, des tintements de clochettes, quelques pincements de corde lointains tandis que la voix de David semble flotter dans une dimension entre deux mondes ('Anyway people die', 'Laments for my Suzanne'); même le classique 'Fields of rape' est ici transfiguré. J'aimerais pouvoir ici arrêter la chronique mais hélas voici qu'en piste 9 apparaît une nouvelle version de 'Crowleymass' très orientée new wave 80's qui brise d'un coup cette quasi transe dans laquelle nous avait plongés les compositions. Et ça ne s'arrête pas ainsi, 'Paperback honey' est typique d'un certain humour 93 avec ses orchestrations variété. 'Falls of Christopher Robin' se rapproche du côté sombre et mordant des débuts, exception faite des mélodies plus synthétiques. 'Fields of rape and smoke' renoue avec les atmosphères mystiques de la première partie du disque avec notamment récitation en islandais par Einar Örn, avant la mélancolie de 'Merry-go-round and around' en parfait final de cette incursion en terre (tête ?) étrangère. J'enrage, ce disque frisait le sans-faute, pourquoi ces trois titres totalement hors de propos au milieu de cette poésie musicale aussi belle et infinie que le ciel sous lequel elle a été enregistrée ?

note       Publiée le samedi 18 juillet 2009

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Island".

notes

Note moyenne        8 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Island".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Island".

zugal21 › lundi 30 septembre 2013 - 19:09  message privé !

Pas fâché de l'avoir pécho celui la. Mentions spéciales à "the dream of the shadow of smoke" et "passing horses", oniriques à souhait

Note donnée au disque :       
E. Jumbo › dimanche 17 juillet 2011 - 01:52  message privé !

Un disque vraiment superbe. "Passing Horses" est sublime, elle m'arracherait presque une larme...

Note donnée au disque :       
E. Jumbo › dimanche 19 juillet 2009 - 21:57  message privé !

En effet je la trouve super cette version de Crowleymass, même si c'est vrai que ça fait un peu tâche...

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › dimanche 19 juillet 2009 - 03:10  message privé !
avatar

Album 4AD (j'aurai mis heavenly tellement il flirte avec le label, avec ce froid qui parcourt toute lepremière partie) + Crowleymass extraordinaire + Paperback honey hilarant = 5/6 bien mérité. Quand aux quelques bizarreries sus-nommées, je pense qu'elles évitent la monosémantique pompeuse d'un album uniforme. Dont acte.

Note donnée au disque :       
Solvant › samedi 18 juillet 2009 - 23:49  message privé !

Le Venerable 'Chi.Med Rig.'Dzin Lama, Rinpoche. https://en.wikipedia.org/wiki/Chim%C3%A9_Rigdzin

Note donnée au disque :