Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCastrati › Let the cat out of the [plastic] bag

Castrati › Let the cat out of the [plastic] bag

cd • 7 titres

  • 1How Pugsley killed little Gregory
  • 2Don't hit my cat
  • 3Organic cars
  • 4He's vicious
  • 5Where's Pugsley ?
  • 6Nothing
  • 7Operating table (edit version)

enregistrement

Lonely Beats Records

line up

Önuk (chant), Aleks Cizion (basse), Brïtz Mila (guitare), Herman Phrödite (clavier, programmation)

Musiciens additionnels : Braen X. Divarre

remarques

chronique

S'il y a bien un groupe de la jeune scène actuelle de l'Hexagone qui incarne l'esprit batcave, c'est Castrati. Un nom, des pseudos, une attitude, de l'humour noir, du dandysme...J'avoue qu'après les avoir vus en concert, il eût été facile de manquer d'objectivité; ces gars-là sont taillés pour la scène, à commencer par leur chanteur Onük qui apporte à lui seul, tant par le chant haut perché, limite nonchalant, le look, que la gestuelle, la touche batcave au milieu des riffs plutôt deathrock de ses collègues. Heureusement le groupe me facilite la tâche , ce premier essai sur cd se révèle plutôt réussi. Quelques esprits chagrins me rétorqueront que le son n'est pas neuf, que les influences sont vite identifiables et tralalala. Ce n'est pas totalement faux, ce genre de sons est connu mais il n'empêche, les Castrati maîtrisent pleinement leur univers car il leur est personnel, tant dans les thèmes (cette étrange présence de chats) que les atmosphères. Les compositions sont solides mélodiquement, à commencer par 'How Pugsley killed little Gregory' (savourez l'humour noir de la chose), hit potentiel qui a tout pour embraser les dancefloors deathrock. Pareil pour 'Organic cars' et sa petite intro à l'orgue facilement reconnaissable. La voix décadente de Önuk séduira ou agacera de par son timbre haut perché et ses volutes quasi nonchalantes; personnellement, je la trouve parfaitement adaptée au climat des morceaux. Orientés deathrock à coup de riffs tranchants, ils sont soutenus d'une touche de clavier bien à propos. Bref, un beau premier essai pour un jeune groupe qui ne cesse de progresser et d'affiner sa réputation par ses concerts. 4,5/6

note       Publiée le dimanche 12 juillet 2009

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Let the cat out of the [plastic] bag".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Let the cat out of the [plastic] bag".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Let the cat out of the [plastic] bag".

Wotzenknecht › dimanche 10 février 2013 - 02:38  message privé !
avatar

Ah tiens, vu ce soir en live, c'était rigolo et électrique mais la chronique dit tout : convenu et théâtral. Bonne prestance ceci dit, et quel son de gratte !

Crusard › jeudi 22 avril 2010 - 22:25  message privé !

C'est marrant comme le titre du CD m'a tout de suite fait penser au roman "Simetierre" de Stephen King avec le chat Church et ses lambeaux de sac en plastique sur le museau.