Vous êtes ici › Les groupes / artistesMHarry Miller › Down South

Harry Miller › Down South

  • 1983 • Varajazz 4213LP • 1 LP 33 tours
  • 1999 • Ogun HMCD123 • 3 CD

lp • 7 titres • 45:06 min

  • 1Down south 6:48
  • 2Ikaya 4:10
  • 3Deep down feeling 5:56
  • 4Schooldays 6:08
  • 5Opportunities 8:07
  • 6Flame tree 6:39
  • 7Molofo 7:18

enregistrement

Vara Studio 2, Pays-Bas, 3 mars 1983

line up

Han Bennink (batterie), Mark Charig (cornet), Harry Miller (basse), Sean Bergin (saxophones alto, soprano et ténor), Wolter Wierbos (trombone)

remarques

Réédité dans un box 3cds en 1999

chronique

Le temps passe et il est de plus en plus difficile pour Miller de faire valoir son talent sur le sol britannique en cette période de disette. En transit régulier vers la Hollande où il accompagne de plus en plus souvent Willem Breuker dans ses multiples projets à géométrie variable, le sudafricain succombe à cet appel insistant et décide de s'y établir définitivement. C'est là-bas que, cinq longues années après "In Conference", il enregistre "Down South" à la tête d'un tout nouveau quintette. Il y retrouve l'excellent Marc Charig. Il y invite aussi un étonnant et méconnu compatriote en la personne du saxophoniste Sean Bergin. Wolter Wierbos (trombone) et Han Bennink (batterie) constitueront quant à eux l'aile hollandaise du combo. En l'absence de piano, le groupe semble plus arrimé au sol que jamais, l'imposante force de propulsion de Bennink donnant presque une dynamique rock à certains morceaux ("Schooldays"). Dans l'ensemble, il n'y a pas de revirement spectaculaire ; la musique de Harry Miller brasse toujours autant d'influences diverses. Cependant, elle rend peut-être plus que de coutume hommage aux lointaines terres de Capetown qui l'ont vu naître. C'est ce qu'on peut clairement percevoir au travers des mélodies qui égrainent le parcours de "Ikaya", "Opportunities", "Molofo" ou tout simplement la plage titre. Des retrouvailles festives en quelque sorte, pleine de nostalgie et peut-être même un soupçon de regrets. Ce sera aussi hélas le dernier enregistrement du contrebassiste, Miller décédant la même année dans un tragique accident de voiture. Aujourd'hui, la seule manière de rédécouvrir l'oeuvre de ce musicien généreux est de mettre la main sur le box 3cds que son épouse a fait publier sur Ogun fin 1999.

note       Publiée le samedi 4 juillet 2009

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Down South".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Down South".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Down South".

Coltranophile › samedi 4 juillet 2009 - 22:25 Envoyez un message privé àColtranophile

Le coffret en question est épuisé je crois. J'avoue avoir sauté dessus à l'époque. Edité par Ogun forcément. Improjazz en a peut être encore un exemplaire ou deux. Sinon la formation Isipingo a été documentée sur un disque Cuneiform et sur un ReelRecordings récemment. Et pour répondre à la question, il s'appelait "The Collection" tout simplement ce box set.

Tallis › samedi 4 juillet 2009 - 20:00 Envoyez un message privé àTallis

Ca fait plaisir de voir des chroniques sur l'un des piliers du Brotherhood of breath (je serai d'ailleurs très intéressé par un petit tour d'horizon sur la discographie de Louis Moholo, est-ce prévu?). Par contre quel est le titre de ce box 3cds dont tu parles? Je n'arrive à le trouver nulle part...