Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDlgz Rock 5tet › New Tricks for Old Dogs

Dlgz Rock 5tet › New Tricks for Old Dogs

cd • 10 titres • 58:55 min

  • 1Ghost bird song 6:39
  • 2Never good enough 6:34
  • 3High times for Harvey 4:25
  • 4Hurry 10:17
  • 5A brighter now 6:06
  • 6The real Yul 2:37
  • 7Hit me three times (chocolate bars & narcissism) 6:41
  • 8The bolt on the door 3:55
  • 9My head is heavy 4:44
  • 104:00 am 6:57

enregistrement

Soma Electronic Music Studio, Chicago, États-Unis, 2008

remarques

http://www.dlgz.net

chronique

Heureusement, dans la triste vie des chroniqueurs bénévoles, il y a de temps à autres de très belles surprises. Ce disque en est une, et non des moindres ! Pourtant, j'étais bardé d'à priori. Comme seules excuses : les circonstances dans lesquelles s'est faite cette découverte et, aussi, un cruel manque de temps, menant trop souvent à l'empressement et donc à un avis bâclé. J’avoue m’être très rapidement dit à l’écoute des deux premiers titres de ce "New Tricks for Old Dogs" qu'il s'agissait là encore d'un de ces disques particulièrement difficiles à chroniquer ... Vous savez, de ces albums bourrés de qualités évidentes, bâties autour d’un travail remarquable, identifiable entre mille, mais qui, en vers et contre tout, ne vous touchent pas. C’est aussi inexplicable que particulièrement agaçant. Parce qu'il faut sans cesse se justifier. Bien mal m'en a pris : titres après titres, ce que j’avais trop hâtivement déjà placé dans la case "rock branchouille bien torché avec juste ce qu’il faut de touches électro pour sonner up to date" révèle sa forte personnalité, bien loin en fin de compte de tout effet de manche(s). DLGZ Rock 5tet pratique un rock puissant mais malin, où se bousculent, pêle-mêle, les influences multi directionnelles de, attention prenez note, Amon Tobin, Dead Kennedys, Fugazi, King Crimson, Kraftwerk, Steve Reich, Radiohead et Shellac. Ça a l'air trop beau pour être vrai ; faites les test vous-mêmes, vous m'en direz des nouvelles ... Autre fait absolument remarquable : contrairement à la grosse majorité des productions made in France, DLGZ Rock 5tet est parfaitement crédible quand il chante en anglais, délectable valeur ajoutée à une musique pleine de potentiel à la forte personnalité. Et ce n'est là que leur tout premier disque ! Si leur nom n'était pas aussi invendable, ils pourraient à terme faire la nique à plus d'une formation américaine. Puisque je vous dis que ce groupe est excellent.

note       Publiée le samedi 20 juin 2009

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "New Tricks for Old Dogs".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "New Tricks for Old Dogs".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "New Tricks for Old Dogs".

microbe666 › mercredi 9 septembre 2009 - 17:32  message privé !

Avec davantage de recul, pas si mystique que ça, mais bon quand même. Pas mal quand on ne sait pas quoi écouter finalement.

Note donnée au disque :       
microbe666 › samedi 20 juin 2009 - 15:36  message privé !

Cet album, que j'ai écouté quelques fois en ligne sans avoir prêté une grande attention aux paroles, me parle. Parfois j'avais l'impression que le chanteur racontait, expliquait le monde... puis certaines incursions électroniques (comme l'écho de la voix sur hurry) me tannaient profondément et je passais à autre chose. Il me faudrait du temps pour me faire un avis, et peut être n'en aurai-je jamais. En tout cas j'aime l'ambiance, le rythme de hit me 3 times.

Note donnée au disque :