Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHarlots Of Beyond › Lake of faeries

Harlots Of Beyond › Lake of faeries

cd • 10 titres

  • 1Masquerade of faceless
  • 2Castillo de Naipes
  • 3Blue angel
  • 4Lake of faeries
  • 5L'Escalier du paradis
  • 6Underdogs of society
  • 7Harlots house
  • 8Sabre-toothed squirrel
  • 9Midget throwing contest
  • 10Midsummer's night

line up

Aarnie 'A birdhouse' Lehtinen (chant, guitare), Lee Neverstar (basse, choeurs), Nope N Nobody (batterie)

remarques

'Lake of faeries' est basée sur un poème de Oscar Wilde. http://www.geocities.com/harlotsofbeyond

chronique

Styles
gothique
post punk goth
punk
rock
Styles personnels
blues rock punky

Qu'arrive-t-il lorsqu'un groupe goth old school se laisse rattraper par ses influences Stooges ? Un album de blues punk gras et sombre parcouru de-ci de-là de frissons gothiques, voir psychédéliques...Les Finlandais de Harlots of Beyond totalisent déjà pas mal d'années de carrière au compteur mais relativement peu d'enregistrements et 'Lake of faeries' compte comme leur premier cd. Le premier élément qui frappe, c'est le chant de Aarnie Lehtinen, sorte de croisement entre Jim Thirlwell (Foetus) et John Neff (Bluebob); viennent ensuite ces étranges orchestrations bluesy torves et lancinantes qui évoquent justement certains relents de Bluebob, se faisant tour à tour plus enragées ou plus expérimentales. Ca sent l'authentique, les baraques en planches, les rues poussiéreuses, les bordels miteux et les bars louches...probablement le travail soigné sur les atmosphères, qu'il s'agisse des orgues psychédéliques de 'Castillo de Naipes', des bruits bizarres (des drogues ?) et des feulements de guitare de l'instrumental 'L'Escalier du Paradis')...le côté punk rock blues avec guitares sales et choeurs féminins évoquant également volontiers Dead Moon; l'héritage gothic rock, peu présent, se rappelant à notre bon souvenir sur 'Midget throwing contest'. Sûr qu'avec une pochette pareille, on n'attendait pas forcément ce genre de sonorités mais force est de reconnaître que le tout sonne cohérent, spontané...Une musique écorchée et mystique suggérant les belles heures des Stooges, des Dead Boys, de Johnny Cash, voir même Tom Waits ou les Cramps à déguster le soir avec une bonne bouteille de gnôle.

note       Publiée le mercredi 27 mai 2009

Dans le même esprit, Shelleyan aka Twilight vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Lake of faeries".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Lake of faeries".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Lake of faeries".