Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesJJad Wio › Sex Magik

Jad Wio › Sex Magik

cd • 13 titres

  • 1Das ist
  • 2Les habitudes n'existent pas
  • 3Aiwass
  • 4Sauvage
  • 5Je déconne
  • 6La monnaie vivante
  • 7Mademoiselle D
  • 8Avalanches
  • 9Loups
  • 10Barbelo
  • 11Sans début ni fin
  • 12666 Magik
  • 13L'histoire

enregistrement

Auditorium, St Ouen, France. Produit par Bortek

line up

Tristan Abgrall (percussions, programmation, orgue, basse, tambourin), Denis Bortek (Bortek) (chant, guitare, orgue, clochettes), Kbye (guitares, basse, piano, chœurs), Christophe Schwob (programmation, claviers, basse)

remarques

L'album est sous-titré 'Histoire de Lilith von Sirius'

chronique

Certains personnages auront traversé cette vie comme des météores, destins obscurs parfois tragiques achevés avant d'avoir débuté et condamnés à l'anonymat. C'est le cas de la Polonaise Diana Orlow alias Lilith Von Sirius, courtisane de luxe, écrivain, danseuse, modèle, actrice, occultiste, fauchée à 27 ans et à l'histoire de laquelle s'intéresse ici Jad Wio. Ce disque suit donc le fil rouge de sa vie, ses rapports au sexe, à la douleur mais également à la magie et sa quête de réponses, de savoir, au travers de la beauté et de la souffrance. Délaissant quelque peu la pop décadente de leur précédent opus, le duo renoue avec une forme plus directe et électrique, mélange de glam et de rock gothique. Sulfureuse incursion au milieu des alcôves de cuir parmi les odeurs d'encens, de sang et de foutre, la musique et les textes se veulent aussi une plongée derrière le miroir, un regard dans l'intimité d'une femme à qui le destin n'aura pas fait de cadeau. L'écriture est donc ici invitée de prestige avec des pièces de la plume de Lilith elle-même ('Loups', 'Sans début ni fin') et un Bortek au mieux de sa forme, jouant des mots avec une certaine pudeur malgré la difficulté de certaines situations ('Monnaie vivante', '666 Magik') et surtout avec classe. Si des chansons
comme 'Das ist' ou 'Les habitudes n'existent pas' ont une touche pêchue et électrisante, d'autres se font presque intimes ('Monnaie vivante', 'Sans début ni fin'). La noirceur reste omniprésente, ainsi sur 'Début ni fin' avec ses guitares malsaines et son rythme discret mais tribal, pareil sur 'Loups', sulfureux à souhait dont les volutes crissantes évoquent la transe mystique entre plaisir et peine. Du début à la fin du disque, on
sent les artistes touchés par le personnage auquel 'Sex magik' est un véritable hommage. D'un point de vue purement musical, preuve est faite que le retour de Jad Wio n'avait rien d'une farce...Un talent intact.

note       Publiée le mardi 12 mai 2009

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Sex Magik".

notes

Note moyenne        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Sex Magik".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Sex Magik".

Seb de Super › mardi 30 août 2011 - 00:12  message privé !

Toujours pas retrouver cet album, pourtant je suis sure que je l'ai acheté à sa sortie.

Alptraum › lundi 29 août 2011 - 23:21  message privé !

Incroyable qu'un tel disque reste sans commentaires. Un album vachement abouti, homogène, glauque d'un bout à l'autre, pervers, vicieux, doux, torride, sexuel… magique. Il vaut bien tous les Violet stigmata en terme de gothic rock barré. Ces mecs sont des pros. Respect ! Mention spéciale à : Les habitudes n'existent pas, la monnaie vivante, sans début ni fin, 666 magik, l'histoire… Non en fait, je vais toutes les citer si je continue :)

Note donnée au disque :       
Alliage › jeudi 2 juin 2011 - 03:03  message privé !

"Sans début ni fin" est remarquable en tous points.

Note donnée au disque :