Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesRReturn To Forever › S/t

Return To Forever › S/t

  • 1991 - Ecm, ECM 1022 (1 cd)

cd | 4 titres | 46:49 min

  • 1 Return to forever [12:06]
  • 2 Crystal silence [6:59]
  • 3 What games shall we play today ? [4:30]
  • 4 Sometime ago/La fiesta [23:14]

enregistrement

A & R Studios, New York, États-Unis, 2 et 3 février 1972

line up

Stanley Clarke (basse, contrebasse), Chick Corea (piano, piano électrique), Joe Farrell (saxophone soprano, flûte), Airto Moreira (percussions), Flora Purim (chant, percussions), Neville Potter (parolier)

chronique

Styles
jazz
world music
Styles personnels
fusion

La manière fortuite dont s'est peu à peu développé le concept Return To Forever est à l'image du flou artistique de son étrange destinée. Appelé à remplacer Herbie Hancock dans le groupe de Miles Davis, le claviériste Chick Corea s'est ainsi retrouvé au coeur de la période la plus expérimentale du trompettiste, de "In A Silent Way" à "On The Corner". Trois années d'intense apprentissage dans l'ombre du maître, et ce formidable laboratoire humain célébrant la musique comme un langage à part entière, vont servir les desseins de l'artiste qui, lui aussi, veut se donner les moyens de croire en ses propres rêves. À l'heure où il publie sous son unique nom "Return to Forever" pour le label allemand ECM, il apparaît très clairement que Chick Corea ne sait pas encore comment les formuler. Après les albums en trio pour Blue Note "Now He Sings Now He Sobs" et "The Song of Singing", la tentation pour l'électrique s'expose enfin sans fards et, avec elle, les mélodies colorées d'inspiration latine, et du Brésil tout particulièrement, corroboré en cela par la présence de la chanteuse Flora Purim et du percussioniste Airto Moreira, transfuge du premier Weather Report. De fait, ce Return To Forever là fait beaucoup penser aux toutes premières réalisations du tandem Shorter/Zawinul. Quand s'ouvre le disque sur sa plage titre, son exposé brumeux tente de reprendre à son compte la formule magique de "Shhh/Peaceful" avant d'introduire deux thèmes livrés en offrande sur l'autel de l'improvisation. Le saxophoniste Joe Farrell fait pleurer son soprano sur "Crystal Silence" et confère aux vingt trois longues minutes de "Sometime Ago" ces touches lyriques puissantes et incendiaires à nous faire vriller la tête sur une assise rythmique bien installée, déjà assurée par le pilier Stanley Clarke. Célébration tout feu tout flamme de la vie, incontestable fruit d'une passion dévorante, cet album jète les bases de ce qui changera mais finira tout de même par devenir Return To Forever.

note       Publiée le samedi 25 avril 2009

partagez 'S/t' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "S/t"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "S/t".

ajoutez une note sur : "S/t"

Note moyenne :        9 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "S/t".

ajoutez un commentaire sur : "S/t"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "S/t".

Seijitsu › vendredi 10 juillet 2015 - 15:59  message privé !

Celui là par contre, c'est autre chose par rapport à Where Have I Known You Before. Beaucoup plus consensuel et quelques fois un peu mièvre en effet (et le morceau chanté est très niais). Mais le premier titre est fabuleux en dépit de son côté world music à deux sous et si l'ultime longue plage est trop verbeuse pour être honnête, elle possède des moments particulièrement énergiques tout en préfigurant la suite.

Note donnée au disque :       
darkmagus › lundi 8 avril 2013 - 13:01  message privé !

mièvre, voire insipide, mais idéal pour accompagner une lecture, faire des mots croisés, cuisiner ou regarder un match de foot sans mettre le son de la télé.

Note donnée au disque :       
CeluiDuDehors › lundi 2 juillet 2012 - 23:28  message privé !

Pas prise de tete, presque ambient, ca disque me met toujours de bonne humeur! Le chant de Flora Purim est toujours aussi leger et frais, ce disque veilli infiniment mieux que tout le reste de la disco de ce groupe!

Note donnée au disque :       
Verrue › mardi 28 avril 2009 - 20:06  message privé !

Je connais pas les autres, mais en tout cas celui ci jle trouve sympa comme tout : niveau ambiance ça fonctionne sans problème, j'aime beaucoup le son et toutes les mélodies sont chouettes, même pendant les developpements.

Note donnée au disque :       
docteur.justice › lundi 27 avril 2009 - 14:39  message privé !

même chro que pour like a feather