Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDjam Karet › New dark age

Djam Karet › New dark age

10 titres - 55:26 min

  • 1/ No man's land (4:43)
  • 2/ Eclipse of faith (2:43)
  • 3/ Web of medea (7:04)
  • 4/ Demon train (2:56)
  • 5/ All clear (8:31)
  • 6/ Raising orpheus (6:56)
  • 7/ Kali's indifference (2:28)
  • 8/ Alone with the river man (8:03)
  • 9/ Going home (9:55)
  • 10/ Eulogy (2:13)

enregistrement

The Vault, Green Street at Foggy Mountain Studios, USA, avril - décembre 2000

line up

Gayle Ellett (guitare, mellotron, orgue, synthétiseur, effets), Mike Henderson (guitare acoustique et électrique 6 & 12 cordes, slide guitar, percussions, effets), Chuck Oken, Jr. (batterie, percussions, synthétiseur), Henry J. Osborne (basse, percussions)

chronique

Styles
progressif
ambient
Styles personnels
instrumental > fusion

Djam Karet allait- il continuer sur sa lancée ? Ses longues années d'existence, on l'a vu, nous ont permi de déterminer quelle fût sa ligne directrice. En dépit de son obstination à créer une musique qui se repose sur l'huile de bras, Djam Karet a aussi réussi parfois à nous surprendre en nous montrant d'autres aspects possibles de sa personnalité. A l'heure où "New Dark Age" est publié, le label Cuneiform ayant fait tout le travail de réhabilitation de ce groupe au statut culte, en rééditant la quasi intégralité de son catalogue discographique, nous ne sommes plus enclin à attendre quoi que ce soit. Et pourtant, ce nouvel essai est un réel tournant. Il réussit ici la parfaite synthèse des deux pôles qui le constitue (son côté obscur et agressif ayant toujours droit de citer comme sur "No Man's Land" ou "All Clear", alors que son côté ambient expérimental s'insère comme autant de petites respirations entre leurs morceaux plus enlevés, par exemple sur "Eclipse of Faith", pas loin de ce que l'on a pu entendre sur "Suspension & Displacement"). De plus, une approche plus acoustique aux relans moyen-orientaux viennent minimiser - et il était temps - cet aspect démonstratif horripilant qui fait le corpus de Djam Karet. "New Dark Age" serait-il donc l'amorce d'un nouveau départ ?

note       Publiée le mercredi 3 avril 2002

partagez 'New dark age' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "New dark age"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "New dark age".

ajoutez une note sur : "New dark age"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "New dark age".

ajoutez un commentaire sur : "New dark age"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "New dark age".