Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTangerine Dream › Booster Vol.II

Tangerine Dream › Booster Vol.II

20 titres - 138:46 min

  • CD 1 - 1 Cloudburst Flight 2008 8:09 - 2 Scrapyard 2008 4:09 - 3 A Streetcar Named Desire 8:14 - 4 The Last Wave 5:23 - 5 Modesty and Greed 7:03 - 6 Hunter Shot by a Yellow Rabbit 9:31 - 7 Boat to China 7:27 - 8 No Man's Land 9:40 - 9 Desert Dream (Palm Desert Version) 4:01 - 10 Exit to Heaven 4:43 - CD 2 - 1 Sadness of Echnaton Losing the World Child 6:23 - 2 Huckebee's Dream 10:46 - 3 Angel in Barbed Wire Robe 4:33 - 4 La Boca Race 9:53 - 5 Tomorrow Never Knows 5:09 - 6 Oracular World 4:42 - 7 Fire on the Mountain 7:39 - 8 Sunshift 7:15 - 9 Beyond the Cottage and the Lake 4:39 - 10 Trauma 9:25

line up

Edgar Froese (synthés, claviers, guitares et FX), Thorsten Quaeschning: Synthé et claviers Bernhard Beibl: Guitares

chronique

Si Booster Vol. I m’avait quelque peu déplu, cette récidive d’Eastgate a le mérite d’offrir une musique plus corsée sur 2 cd quasiment plein rempli en temps. Un montage et une sélection bien agencée qui, par contre, s’appui sur une fausse représentation publicitaire. Sur le site web d’Eastgate on mentionne que cette dernière compilation comprend 8 nouveautés et des remixes inédits. Évidemment si on ne possède pas tout le matériel de TD des dernières années, on peut embarquer dans ce mensonge promotionnel, car Booster Vol II ne contient que 3 nouveautés originales et 2 remixes inédits sur 20 titres. Des titres qui majoritairement proviennent d’albums récents comme One Times One (Modesty and Greed et Sadness of Echnaton Losing the World Child), Autumn in Hiroshima (Oracular World et Trauma), Fallen Angels (Angel in Barbed Wire Robe), Views from a Red Train (Hunter Shot by a Yellow Rabbit et Fire on the Mountain), Hyperborea 2008 (No Man’s Land) et Anthology Decades (Boat to China, Exit to Heaven et Huckebee's Dream). Cloudburst Flight 2008 fait parti des nouveautés ciblées, mais pas Scrapyard 2008!!! Essayez dit comprendre quoi que ce soit. Toujours est-il que les 2 nouvelles versions sont plus rock, avec de bons solos de guitares et de synthé, dans une ambiance Froeziée. A Streetcar Named Desire est une vraie nouveauté. Un titre dans la plus pure tradition Tangerine Dream International qui débute par une onde éthérée qui flotte sur une basse aussi discrète que les chœurs. Le mouvement s’anime sur un clavier aux accords papillonnants. Les percussions s’amènent et on est dans le moule des années 90-00 avec la touche de Iris Camaa. Rien de bien nouveau. Du TD de ce qu’il y de plus simpliste, et ce même si Edgar semble suer derrière sa guitare. Autre nouveauté; The Last Wave. Un bon titre avec un beau jeu de percussions séquencées, cernées de belles strates enveloppantes et ces foutus chœurs insipides qu’Edgar trimballe partout sur un tempo qui crescende avec beaucoup d’émotions. Autre nouveauté? Desert Dream est un inédit disparu depuis des lunes du répertoire de TD. Quelle belle mélodie mellotronnée. Un pur délice qui provient de…. Monolith du double Encore en 1977 et repris sur Tangent. Sancho….. Il faut attendre à La Boca Race pour se mettre une autre vraie nouveauté sous l’oreille. Un titre très Froesien, de l’époque Pinnacles/Stuntman, avec un synthé nerveux sur séquenceur névrotique qui vrille en large boucles. Eh oui, toujours ses foutus chœurs. Un beau titre qui en étonnera plus d’un, tout comme la reprise de Tomorrow Never Knows par Thorsten Quaeschning. Sunshift est une autre nouveauté qui semble sortir des sessions des saisons d’Hiroshima avec son approche morphique qui croît sur une séquence nerveuse, entourée de chœurs très prononcés. Beyond the Cottage and the Lake est une superbe mélodie qui sort du moule de Legend. On croirait presqu’entendre un remix. Faut pas me méprendre, Booster Vol. II est une belle et bonne compilation. Si vous possédez tout de TD, il faut quand même se le procurer car certaines nouveautés et remixes valent le coup. J’aime bien les nouvelles versions de Cloudburst Flight et Scrapyard. On y retrouve sans doute des bons moments de TD de 2007 et 2008 (sic…), annexés à d’autres titres d’une époque imprécise. C’est de l’électronique plus lourd et plus rock avec de bons arrangements. En fait, il n’y a vraiment pas de faiblesse sur Booster Vol.2, juste au niveau du marketing qui est un gros mensonge.

note       Publiée le mardi 7 avril 2009

partagez 'Booster Vol.II' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Booster Vol.II"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Booster Vol.II".

ajoutez une note sur : "Booster Vol.II"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Booster Vol.II".

ajoutez un commentaire sur : "Booster Vol.II"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Booster Vol.II".

snooky › lundi 1 novembre 2010 - 20:11  message privé !

Si Le premier volume m"avait laissé de marbre, le deuxième est bien différent.L'ensemble est nettement plus nerveux, le son plus pêchu, moins dilué dans la masse.Je pense que la principale raison en est certainement un choix plus judicieux des morceaux dont je me garderais bien ici l'énumération n'en ayant ni la patience, ni la juste connaissance.Toujours est il que ce Booster II m'a bien séduit et bien flatté mes oreilles.Surtout le CD I que j'ai trouvé relativement vivant et captivant.Alors évidemment, on va quand même pas hurler sur les toits que c'est génial mais vu le flot de turpitudes froesiennes qu'on a pu entendre, on pourrait s'interroger.Au chapitre des déceptions(relatives), la nouvelle version de Cloudburst Flight qui perd ici beaucoup de son charme originelle.Par contre, Desert Dream me fait toujours autant vibrer et ce, en raison de sa superbe mélodie.Voilà ! A l'assaut du III maintenant...

Note donnée au disque :       
le mourm › samedi 11 avril 2009 - 14:51  message privé !

Moi j'y serai! Les places ne sont pas pour rien, je trouve...

gkar02300 › mardi 7 avril 2009 - 19:01  message privé !

D'accord avec Phaedream,excellente compil si on met de coté une fois de plus le coté mercantile de la chose.

TD sera en concert à L'Olympia en Septembre prochain.....RDV la bas? :-)