Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCrash Worship › Triple Mania II

Crash Worship › Triple Mania II

cd • 11 titres

  • 1Wild Mountain 3:12
  • 2Pyru 5:05
  • 3Phuchi 5:02
  • 4Muscolos 4:48
  • 5TCB 3:58
  • 6Triple Mania I 3:39
  • 7Night Shoe 4:29
  • 8Vitamin X 2:38
  • 9Bring Me The Head Of Jeff Mattson 3:19
  • 10Git On Home 4:25
  • 11Live NYC 92 11:56

line up

Markus Wolff, Simon Cheffins, Dreiky J.A. Mattson, "Fat" Jack Torino, Jason Xavier Lane

remarques

chronique

Styles
indus
ovni inclassable
Styles personnels
trance-inducing rhythms

Je ne connaissais que peu Crash Worship avant que leur musique hybride ne me scotche sur place. Extrêmement percussive, elle sonne comme un retour décomplexé aux sources essentielles du son et de la vie, qu’il s’agisse de réutiliser des effets psychédéliques quand ils ne piquent pas carrément des rythmiques chamaniques pour recréer un diorama tribal ancestral. Moins sombres que Memorandum, moins connotées que Muslimgauze, leurs constructions sont presque rock mais tous les instruments semblent se plier aux congas, peaux et autres tambours de guerre qui vibrent tout au long de l’album. Les voix elles se contentent de grogner ou de grommeler quelques onomatopées, comme sorties d’un rite vaudou ou d’une communication avec l’au-delà. Seul hic, les morceaux sont évidemment trop courts pour permettre une transe digne de ce nom (‘Muscolos’ devrait durer une demi-heure !) et ont tendance à finir quand l’effet commence. La piste finale enregistré live, au son moyen mais au rendu pesant, abonde dans ce sens : Crash Worship semblait définitivement taillé pour la scène. On y entend le public perdre son souffle au fur et à mesure que la tension monte, jusqu’au final sauvage et grinçant qui n’a rien à envier à Test Dept ou Einstuerzende Neubauten. Un vrai bonheur qui vaut l’acquisition de l’album pour lui seul. Avec toutes ses qualités ‘Triple Mania II’ et sa drôle de pochette reste donc surtout un document, à ranger entre vos disques de rituels vaudous et vos compilations ‘Arrythmia’.

note       Publiée le lundi 6 avril 2009

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Triple Mania II".

notes

Note moyenne        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Triple Mania II".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Triple Mania II".

Wotzenknecht › jeudi 14 mai 2009 - 17:21  message privé !
avatar

oui, Espontaneo, obligatoire

GinSoakedBoy › jeudi 14 mai 2009 - 12:30  message privé !

Putain le description de Twilight donne bien envie. Pour l'album j'ai quand même été très gêné par la brièveté des morceaux. Le dernier en live étant de loin mon préféré. Impatient d'écouter Espontaneo donc.

Note donnée au disque :       
prypiat › jeudi 14 mai 2009 - 12:07  message privé !

Putain quelle claque ! Même si ils sont en effet trop courts, la quasi-totalité des onze morceaux de cet album m'a emmené dans un autre monde... Je n'ai jamais autant plané avec un truc d'inspiration tribale depuis "From Where Its Roots Run", ou la première partie de "Cleanse" de Neurosis ! Les 55 minutes de l'album sont passées toutes seules... On ne voit pas le temps passer quand on est dans un autre monde, intemporel et peuplé d'eprits...

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › mardi 7 avril 2009 - 11:55  message privé !
avatar

OK, je me charge de leur reformation

Twilight › lundi 6 avril 2009 - 20:31  message privé !
avatar

leur concert, il y a près de dix ans fut incroyable...une transe non stop où des types vêtus genre Baccanales nous versaient du miel, de la crème, du vin dans la bouche sur une musique ultra rituelle très percussive...A la fin du show alors que tout le monde était bien dégueulasse, un immense sac de sciure s'est ouvert...je vous laisse imaginer, un peu genre goudron et plume et tout le monde se laissait prendre au fur et à mesure, se roulait dans la merde...Incroyable concert, je me souviens même plus de la musique, on était dans un autre monde...