Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDjam Karet › The devouring

Djam Karet › The devouring

10 titres - 71:11 min

  • 1/ Night of the mexican goat sucker (7:04)
  • 2/ Forbidden by rule (5:55)
  • 3/ Lost, but not forgotten (7:45)
  • 4/ Lights over roswell (6:44)
  • 5/ Myth of a white jesus (4:19)
  • 6/ The river of no return (8:47)
  • 7/ Room 40 (8:36)
  • 8/ The indian problem (5:30)
  • 9/ The pinzler method (4:48)
  • 10/ Old soldiers' disease (11:04)

enregistrement

Underground Railroad Studios, USA, mars 1996 - mars 1997

line up

Gayle Ellett (guitares, suitare synth, E-Bow, orgue, sampler, claviers, mellotron, theremin, koto, percussions), Mike Henderson (guitares 6 & 12 cordes), Chuck Oken, Jr. (batterie, claviers, séquenceur), Henry J. Osborne (basse, guitare acoustique, claviers, programmation)

remarques

chronique

Styles
progressif
Styles personnels
instrumental > fusion

Pour ceux qui ont cru que Djam Karet s'était perdu quelque part en chemin, "The Devouring" les reconcilliera sans problèmes avec les heures les plus électriques du groupe, se révélant être d'emblée aussi leur essai de loin le plus progressif. Dans ses structures à tiroirs d'abord, mais aussi dans les sons utilisés, que la présence singulière et irremplaçable d'un mellotron ne viendra pas démentir ("Forbidden by Rule", "Lost, but Not Forgotten"). On trouve également un violon qui vient en contrepoint d'une basse ouvertement jazz fusion sur "Lights over Roswell". Bref, le Djam Karet des débuts, celui qui s'employait à montrer que ses musiciens savaient y faire, est bel et bien de retour. Après ses deux derniers albums aux relans ambient et expérimental, l'effet de surprise est donc total, mais, comme de coutume, leurs disques se voulants (trop) généreux (tous excèdent les 65 minutes !), celle-ci laisse peu à peu sa place à la lassitude et l'ennui, plus on avance dans le disque.

note       Publiée le mercredi 3 avril 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The devouring".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The devouring".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The devouring".