Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTarantula Hawk › Desert solitaire

Tarantula Hawk › Desert solitaire

cd • 1 titre • 79:00 min

  • 1Desert solitaire79:00

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Enregistré en live le 17 août 2000 par Xavier Vasquez au The One Gathering, Madre Grande Sanctuary, San Diego, CA.

line up

Braden Diotte (basse), Dylan Scharf (claviers, guitare), Dave Warshaw (batterie, sampler)

remarques

"Desert solitaire" est une autoproduction CD-R. L'album était disponible gratuitement sur le site officiel du groupe www.tarantulahawk.org mais celui-ci est malheureusement désormais fermé.

chronique

Styles
ambient

Le deuxième album studio des californiens Tarantula Hawk, sorti en 2002, m'avait collé une claque inoubliable. On tenait enfin un groupe 100% instrumental au son unique et hors de toute mode et qui de surcroit ne se regarde pas jouer et ne se prend pas le choux avec les habituels plans clichés plus ou moins foireux du genre post-(machin). Et puisque depuis le groupe a eu l'intelligence de mettre gratuitement en ligne l'intégralité de sa discographie, ne boudons pas notre plaisir et démarrons notre exploration tarentulesque avec ce live édité à l'origine sur support CD-R, puis ensuite disponible en téléchargement (légal) sur internet. "Desert Solitaire" ne comporte qu'un seul morceau, mais celui s'allonge carrément sur pas moins de 79 minutes ! Il s'agit d'un morceau ambiant et planant sur lequel le groupe prend un malin plaisir à hypnotiser l'auditeur avec des boucles patiemment construites et dont les multiples enchevêtrements n'en finissent pas de brouiller les pistes... Tarantula Hawk prend soin de ne jamais faire sombrersa musique dans une froideur métallique et mécanique, se serait même tout le contraire avec la présence par moment de rythmiques tribales et cette guitare lancinante et omniprésente. Toutefois cet album pourrait décevoir les amateurs (dont je suis) de cette empreinte metallique et progressive qui fait la recette imparable des 2 premiers (et seuls à ce jour) albums studios du groupe. En effet les éléments progressifs, les effusions d'adrénaline et autres changements de rythmes ne font pas partie du programme de ce "Desert solitaire" qui est un album assez linéaire au final même s'il reste tout de même hautement recommandable "Desert solitaire" présente simplement une autre facette, plus introvertie, de ce groupe méconnu mais passionnant.

note       Publiée le mercredi 1 avril 2009

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Desert solitaire".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Desert solitaire".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Desert solitaire".

dariev stands › jeudi 2 avril 2009 - 14:09  message privé !
avatar

fascinant ce truc... j'l'avais downloadé y'a quelques années, jme rappelle avoir été scié : un live de 80 min, l'équivalent d'un cd plein à craquer, en download gratos sur le net, et en un seul morceau... je crois pas que le BJM avait déjà mis sa disco en telechargement libre à l'époque... puis j'écoute : merde c'est quoi ce truc ?