Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNecroblaspheme › Destination : Nulle part

Necroblaspheme › Destination : Nulle part

cd • 9 titres • 36:15 min

  • 1All in vain, All in veins02:14
  • 2After All03:36
  • 3Descent's Genesis04:10
  • 42h40 am05:00
  • 5Sorry For Us/Me04:59
  • 6=???>I02:55
  • 7Wounded04:01
  • 8Thoughts Close At End03:38
  • 9Nameless05:42

enregistrement

Enregistré au Drudenhaus Studio en septembre 2007

line up

Yann (chant), Christophe (guitares), Charlie (guitares), Xavier (basse), Olivier (batterie)

remarques

MkM d'Antaeus est présent sur titres

chronique

Styles
metal extrême
death metal
Styles personnels
gros death metal

Il aura fallu attendre près de 6 ans pour voir débouler le deuxième album des français de Necroblasphème alors qu'ils avaient sorti le premier au bout d'à peine un an et demi après leur création ! Au programme, pas de révolution ceci-dit, le quintette frappe toujours très fort dans le gros gras death metal avec quand même un concept et un artwork très décalé et délaissant le gore qui caractérisait les débuts du groupe. Sur cette galette, on retrouve le chant toujours aussi grave et profond de Yann, la frappe chirurgicale d'Olivier derrière les fûts et la rythmique de plomb bien pesante des 4 et 6 cordistes. Ce qui change, c'est qu'avant, les morceaux étaient beaucoup plus direct avec des riffs entrainants, limite catchy, et une dynamique dans les structures des morceaux. Là, on sent que l'accent a été mis sur l'ambiance noire, sombre et pesante. Leur death metal est plus réfléchi, moins facile d'approche je trouve. On a vraiment l'impression de se prendre un gros monolithe (tel celui qu'on trouve en plein milieu de la pochette) dans la gueule, oppressant, lourd, du gros magma puissant et opaque. C'est là que se joue la réussite de l'album. Pour ma part, je regrette juste certains breaks et le sens du riff si prenant du premier album. N'empêche, ce deuxième album reste du bon gros metal qui tâche, bien exécuté avec une grosse production ultra-adapté, bien crade et lourde à la fois.

note       Publiée le mardi 31 mars 2009

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Destination : Nulle part".

notes

Note moyenne        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Destination : Nulle part".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Destination : Nulle part".

born to gulo › vendredi 4 novembre 2011 - 19:58  message privé !

welcome back, dude

Note donnée au disque :       
blub › vendredi 4 novembre 2011 - 19:35  message privé !

découvert y a 3 mois: c'est juste l'un des très rares albums de Death à m'avoir botté le derche dernièrement, ça me réconcilie presque avec le style c’est dire! Enfin un truc fresh et qui défouraille sec! Les 2 extraits du prochain sont bien coolos et sonne encore plus bourrin, vivement…

Wotzenknecht › samedi 18 avril 2009 - 14:02  message privé !
avatar

Soulages meets Magritte

toxine › samedi 18 avril 2009 - 13:50  message privé !

Rothko meets Magritte

The Gloth › samedi 4 avril 2009 - 23:15  message privé !

ça ressemble un peu à un Magritte, mais plutôt dans l'inspiration car le ciel a l'air photographié et non peint.