Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesJJudas Priest › Ram it down

Judas Priest › Ram it down

cd | 10 titres | 49:39 min

  • 1 Ram it down [04:48]
  • 2 Heavy metal [05:59]
  • 3 Love zone [03:58]
  • 4 Come and get it [04:08]
  • 5 Hard as iron [04:09]
  • 6 Blood red skies [07:51]
  • 7 I'm a rocker [03:59]
  • 8 Johnny B. Goode [reprise de Chuck Berry] [04:39]
  • 9 Love you to death [04:37]
  • 10 Monsters of rock [05:31]

enregistrement

Enregistré aux Puk Studios au Danemark

line up

Rob Halford (chant), Glenn Tipton (guitares), K.K. Downing (guitares), Ian Hill (basse), Dave Holland (batterie)

chronique

Styles
metal
heavy metal
hard rock
rock
Styles personnels
heavy metal 80's

Ok, je suis de retour et si y'en a que ça gêne, c'est pareil... Bref, je continue avec Judas... 1988, "Ram it down", qui fait suite au live plutôt moyen "Priest...Live" et à l'album décrié "Turbo". Bientôt 20 ans au compteur depuis la création de la formation en 1969 - le nom est arrivé en 1971, mais on va pas chipoter... En 1988, Judas Priest est déjà considéré comme un dinosaure du metal dont l'âge d'or est maintenant derrière lui. Et c'est pas avec ce "Ram it down" que ça va changer ! Ca commençait pourtant bien avec un title track bien furieux et speed, limite entre power et thrash metal survitaminé. Pendant un moment, je me suis dit que c'était reparti là où ça n'aurait jamais dû s'arrêter avec "Screaming for vengeance". Après quelques titres, faut se rendre à l'évidence, à l'image de "Point of entry", le groupe enchaine les morceaux convenus, sans génie, couplet/refrain, mid-tempos, sans âme. Le son des instruments est abominable, synthétique, les guitares, seules, s'en sortent par moments avec des relents agressifs, mais dans l'ensemble, c'est du heavy metal propret avec un Rob Halford qui s'en sort avec plus que les honneurs faut l'admettre. On a un peu l'impression que c'est le seul qui veut vraiment donner de la pêche à un album trop convenu. Même un morceau plus aventureux comme "Blood red skies" me laisse de marbre. K.K. Downing et Glenn Tipton s'en sortent aussi bien avec des solos/duo pas mauvais, mais désservis par une production pas du tout adapté. Désolé d'être aussi direct et sans trop de complaisance, mais là, Judas Priest nous sort le stéréotype de l'album d'un groupe qui cherche à retrouver sa gloire d'antan sans y parvenir. Limite pathétique au final... Du niveau de "Point of entry" et de "Turbo", c'est-à-dire bien bas.

note       Publiée le mardi 31 mars 2009

partagez 'Ram it down' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Ram it down"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Ram it down".

ajoutez une note sur : "Ram it down"

Note moyenne :        16 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Ram it down".

ajoutez un commentaire sur : "Ram it down"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Ram it down".

Killer 777 › vendredi 7 novembre 2014 - 15:20  message privé !

J'aime bien la chanson Ram It Down quand même.

Seijitsu › dimanche 3 novembre 2013 - 21:22  message privé !

Blood Red Skies est phénoménale... Toute l'émotion que j'ai cherché en vain chez d'autres heavy metalleux est ici et seulement ici.

Note donnée au disque :       
vargounet › lundi 2 janvier 2012 - 21:51  message privé !

Putain l'album est moyen et assez kitschouille globalement, mais Monsters of Rock ça c'est du morceau qui envoie de la buche !

Note donnée au disque :       
metalheadoldschool › lundi 7 juin 2010 - 14:01  message privé !

je dirais que cet album est en demi teinte, les premices de painkiller sur le morceau d'ouverture et hard as iron, la reprise johny be good est sympa, mais d'autres titres sont inégaux, il ya de bonnes choses mais sur certains titres, le son de batterie me rappelle trop turbo

Crusard › samedi 24 avril 2010 - 15:25  message privé !

Du heavy metal pur et dur.

Note donnée au disque :