Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDjam Karet › Burning the Hard City

Djam Karet › Burning the Hard City

7 titres - 70:04 min

  • 1/ At the mountains of madness (9:17)
  • 2/ Province 19: the visage of war (8:13)
  • 3/ Feast of ashes (10:46)
  • 4/ Groomin the psychosis (11:57)
  • 5/ Topanga safari (5:57)
  • 6/ Ten days to the stand (11:07)
  • 7/ Burning the hard city (12:07)

enregistrement

Underground Railroad Studios, USA, juillet 1990 - avril 1991

line up

Gayle Ellett (guitares, claviers, effets, percussions), Mike Henderson (guitares, effets, claviers), Chuck Oken, Jr. (batterie, percussion électronique, clavier, programmation, séquenceur), Henry Osborne (basse, claviers, percussions)

chronique

Styles
progressif
Styles personnels
instrumental > fusion

"Burning the Hard City" poursuit, sans surprises, la voie dans laquelle le groupe s'était engagé avec "Reflection from a Firepool". Pourtant, une nuance de taille vient donner plus de poids à un résultat qui, sans cela, aurait pu paraître vide de sens ; publié simultanément à "Suspension & Displacement", Djam Karet a décidé d'assumer ses deux facettes en isolant chacunes d'entre elles sur deux disques dédiés exclusivement à l'une ou l'autre approche. Ainsi, ce perpétuel va et vient entre moments apaisés et moments de haute intensité orchestré de manière assez gauche n'a plus de raison d'être. Alors que "Suspension & Displacement" en laissera plus d'un sans voix de par sa construction quasi linéaire, "Burning the Hard City" saura satisfaire les amateurs de prouesses guitaristiques en tout genre, s'élevant à peu de chose près comme une ode à cet instrument phare de la musique pop.

note       Publiée le mercredi 3 avril 2002

partagez 'Burning the Hard City' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Burning the Hard City"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Burning the Hard City".

ajoutez une note sur : "Burning the Hard City"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Burning the Hard City".

ajoutez un commentaire sur : "Burning the Hard City"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Burning the Hard City".