Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesKKoЯn › Life is peachy

KoЯn › Life is peachy

cd | 14 titres | 48:14 min

  • 1 Twist
  • 2 Chi
  • 3 Lost
  • 4 Swallow
  • 5 Porno creep
  • 6 Good god
  • 7 Mr. Rogers
  • 8 K@#Ø%!
  • 9 No place to hide
  • 10 Wicked
  • 11 A.d.i.d.a.s.
  • 12 Lowrider
  • 13 Ass itch
  • 14 Kill you

enregistrement

Indigo ranch studios, Malibu, CA

line up

Jon. Davis (vocals), Fieldy (bass), Munky (guitars), David (drums), Head (lead guitars)

chronique

Styles
neo metal
rock
metal alternatif
Styles personnels
neo metal sombre...

Pas facile pour moi, de juger cet album objectivement. Effectivement, non content d'être un album de qualité, il s'agit là d'un des disques qui m'aura initié à l'univers metallique ! Pour le coup, rien que la vue de cette jaquette, la lecture du nom des titres, du booklet, çà me flanque un sérieux coup de nostalgie dans le bide (aahhh... "No place to hide", "A.D.I.D.A.S.", "Mr Rogers"...). Bref, en dehors de ces petites aventures qui me regardent, "Life is peachy", c'est un peu le deuxième et dernier enfant de Korn. La parfaite continuité de l'album éponyme, qui offre ici une musique plus mature, aux riffs et break plus variés, aux compos moins linéaires, tout en gardant les éléments principaux nécessaires à une atmosphère très sombre : la voix torturée de Jon, le style Fieldy/Silviera, les riffs lourds, froids et efficaces de Munky et Head, et surtout cette ambiance, si obscure, si oppressante... Plusieurs choses sont à mentionner plus particulièrement. D'abord, l'intro, impossible à décrire, des cris et des grognements poussés à tout va, sur lesquels se greffent guitares et percussions, vraiment, unique en son genre. Puis les compos plus à part, ces véritables océans de noirceurs qu'écrivent "Mr Rogers" et "A.d.i.d.a.s.", qui constituent sans nul doute les hymnes du groupe. Enfin, le duo avec Chino Moreno ("Wicked"), qui bien que décalé, sera le premier pas vers le rapcore pour les américains... Trèves de bavardages, bien qu'inférieur à son illustre prédécesseur, ce deuxième opus restera comme l'un des piliers du groupe, qui changera par la suite complètement son style.

note       Publiée le mardi 2 avril 2002

partagez 'Life is peachy' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Life is peachy"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Life is peachy".

ajoutez une note sur : "Life is peachy"

Note moyenne :        71 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Life is peachy".

ajoutez un commentaire sur : "Life is peachy"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Life is peachy".

saïmone › vendredi 4 octobre 2019 - 11:36  message privé !
avatar

le son de guitare, quand même, ça fait 20 ans que ça me laisse bouche bée

vieille fessée › samedi 6 février 2016 - 07:05  message privé !

Si on reprend le contexte de l'époque, c'était un sacré bon disque de métal. A cette époque c'était même un must dans le mainstream du metal extrême (new concept...) chez les jeunes.

Metallica partait en couille, Slayer perdait en violence, chez Sepultura sa sentait le moisi en interne, Anthrax puait des pieds et ne voulait pas changer les baskets qu'il portait depuis plus de 10 ans, Megadeth n’intéressai toujours pas autre chose que les fans pur et dur du thrash, ect...

Avec ce second album, Korn était souvent de toutes les playlist chez les auditeurs de metal et incarnait un espoir de renouveau. Un vent frais qui certes n'a pas durée ni à été confirmer mais qui en 96-97 à été du plus bon effets. A cet époque, beaucoup de monde croyait en Korn et les voyait comme potentiel héritier du metal et important tel que des groupes comme Slayer, Metallica et autres l'ont été.

Malheureusement ou pas, par la suite ce ne sera pas le cas, et à défaut d'être le nouveau "mastodonte" d'une époque Korn, bien que singulier et bien ancré dans l'univers Metal, deviendra le groupe relativement quelconque que l'on connait aujourd'hui.

Note donnée au disque :       
Fryer › mardi 10 décembre 2013 - 08:03  message privé !

Jamais écouté un seul disque de Korn. Et franchement, je me vois mal le faire maintenant.

cyberghost › mardi 10 décembre 2013 - 01:38  message privé !

Curieusement, toutes les fois où j'ai pu recauser de Korn avec des potes, ils me citent plus volontiers le premier ou Issues, j'suis en général obligé de leur sortir les mots de la bouche pour leur faire avouer que celui-là reste tout aussi mortel, voire mieux encore ^^ (quatre boules seulement ? Allez, soyons fous)

Note donnée au disque :       
Raven › lundi 9 décembre 2013 - 22:54  message privé !
avatar

la surproduction, si c'est pour parler de la reverb et de la gamme d'effets sur la voix de Jack Sparrow, fait pas mal ce côté menthol sur Issues, qui les perdra dès Untouchables (bien qu'il y ait des tueries sur Take a Look in the mirror) mais il y a une forme de détresse dans Issues, un truc collant et turquoise; ici c'est plus des dreads un peu sales et des grimaces (fusion quoi), Issues est plus hollywoodien, mais il a plus d'épaisseur je trouve; il est plus gothique tout simplement

Note donnée au disque :