Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBThe Brotherhood Of Pagans › Only once

The Brotherhood Of Pagans › Only once

cd • 11 titres

  • 1Am I a blow fly ?
  • 2Only once
  • 3The gardens of Alkinoos
  • 4As the serpents do...
  • 5Resurection MKII
  • 6I'll dig your grave
  • 7I am his voice !
  • 8Get off
  • 9The fate
  • 10Death row
  • 11Jack

enregistrement

Studio du Trou, Loups, France

line up

Sailor (chant, batterie, basse, guitare additionnelle), Vox (guitare, guitare sèche), Coccs (claviers, basse)

remarques

chronique

En musique, rien n'est jamais joué. Je déplorais dans ma chronique de 'Tales of vampire' qu'il s'agisse de l'unique album des Brotherhood of Pagans; or quatorze ans plus tard, le groupe me prouve que j'ai tort en nous proposant tout soudain un second album. La première remarque qui me vient à l'esprit, c'est que les Français sont toujours aussi pointilleux sur la qualité de la production, les arrangements, les atmosphères sont très travaillés et toujours aussi efficaces. Musicalement, c'est avec une certaine émotion que je m'y suis plongé pour me retrouver au coeur d'un disque varié, sombre et intense. Là où 'Tales of vampires' plongeait au sein d'une nuit mystique, un peu effrayante mais refuge à la fois, 'Only once' creuse plus profondément dans l'obscurité, là où le rite pourrait s'avérer dangereux. Il en résulte des morceaux très orientés deathrock (les excellents 'As the serpents do', 'Resurrection MKII') et d'autres encore plus sombres et violents, ainsi 'I am his voice !' dont les samples et certaines touches martiales évoqueraient presque des échos de Der Blutharsch. Le groupe n'hésite d'ailleurs pas à s'offrir quelques audaces telles que les percussions passées à l'envers de 'I'll dig your grave' ou quelques touches limite KMFDM sur 'Get off'. D'un point de vue personnel, je trouve que le chant de Sailor a gagné encore en efficacité, c'est très flagrant sur le beau et mystique 'The gardens of Alkinoos' qui met également en lumière un autre atout des Brotherhood of pagans: un excellent usage du clavier (atout déjà développé sur 'Tales of vampires') qui soutient habilement d'excellents riffs et renforce les climats des chansons. Deathrock oui mais un deathrock personnel, mystique, plus que punk dans la tradition car 'Only once', contrairement à ce que sa pochette laisserait supposer, est un disque quasi ésotérique, aux ambiances malsaines. Quelques touches de percussions rituelles, des sons bien sélectionnés, un bon travail vocal, et une production impeccable. En quatorze ans, le groupe n'a pas trouvé le chemin vers la lumière, il a au contraire plongé plus profondément encore au coeur de l'obscurité.

note       Publiée le dimanche 15 mars 2009

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Only once".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Only once".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Only once".

Kagoul › dimanche 27 janvier 2013 - 19:08  message privé !

Cet album se bonifie avec le temps ! il est fabuleux :-) difficile de comprendre les commentaires du dessous.

dakota tu as récouté ? tu as évolué un peu ?

Note donnée au disque :       
dakota › vendredi 23 avril 2010 - 05:55  message privé !

Grosse déception pour le moment. C'est tellement... différent. Presque banal. La production est trop soignée, il y a trop d'arrangements, trop de sous couches mélangées les unes aux autres. Comparé au dépouillement génial et envoutant de "Tales of vampires", c'est sûr qu'il y a de quoi être dérouté. Pour moi ce n'est pas du death rock, ça ! C'est plus proche de Violet Stigmata que de Spiritual Bats, par exemple.

Ah sinon ' The gardens of Alkinoos' a un petit air de Dead Can Dance, on croirait presque entendre la voix de Brendan Perry !

Note donnée au disque :       
Solvant › dimanche 13 septembre 2009 - 20:24  message privé !

Vox est donc le guitariste de Jacquy Bitch.. ok. The Brotherhood Of Pagans c'est le Corpus Delicit discount. C'est pas mauvais, mais c'est pas non plus transcendant. C'est mignon. Une musique et un talent très à l'étroit voir carrément rétrécies. Ca meuble en attendant autre chose.

Note donnée au disque :       
Kagoul › mardi 17 mars 2009 - 21:02  message privé !

Quelle merveille ! je l'ai reçu depuis une semaine et j'arrête pas de l'écouter ! que dire de plus que la chronique ?! j'espère que des concerts auront lieu !!!! allez moi je mets d'emblée 6 ! je crois que je le préfère au premier album :-) The gardens of Alkinoos : quel titre :-)

Note donnée au disque :