Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAphex Twin › Classics

Aphex Twin › Classics

cd | 13 titres

  • 1 "Digeridoo" [7:11]
  • 2 "Flaphead" [7:00]
  • 3 "Phloam" [5:33]
  • 4 "Isopropanol" [6:23]
  • 5 "Polynomial-C" [4:46]
  • 6 "Tamphex (Hedphuq Mix)" [6:31]
  • 7 "Phlange Phace" [5:22]
  • 8 "Dodeccaheedron" [6:08]
  • 9 "Analogue Bubblebath 1" [4:46]
  • 10 "Metapharstic" [4:33]
  • 11 "Mescalinum United - We Have Arrived (Aphex Twin QQT Mix)" [4:23]
  • 12 "Mescalinum United - We Have Arrived (Aphex Twin TTQ Mix)" [5:06]
  • 13 "Digeridoo (Live in Cornwall, 1990)" [6:21]

enregistrement

1990

line up

Richard D. James

chronique

Styles
techno
Styles personnels
techno > techno < techno >>tekno<<

Grimper au sommet du clocher du Mont Saint-Michel juste pour en sampler les cloches. Etre invité à réaliser en direct la bande-son d’un musée d’art contemporain bobo (retranscrite dans le casque de chaque visiteur… pauvres inconscients), et en profiter pour dépuceler quelques oreilles vierges. Jouer du piano directement sur les cordes à l’age où Mozart exécutait ses premières sonates… Autant d’exploits coutumiers de Richard D. James, d’après ses rares interviews, du moins quand il ne végète pas… je veux dire quand il ne concocte pas des plans de conquête du monde dans son bunker. Mais le D. James a eu plusieurs vies… Je ne parle pas de ses alias, innombrables comme le veut la tradition electro (qui remonte au milieu des années 80), rien de nouveau là dedans. Ici, uniquement des sons signés Aphex Twin… A un détail près, il s’agit de THE Aphex Twin, le héros des raves du nord de l’Angleterre, adulé pour ses sets interminables et au volume sonore sans concession envers le tympan humain. Je serai donc bref, Classics compile tous les morceaux qu’Aphex Twin, le DJ, aimait passer lors de ses sets. Ce n’est ni une mixtape, ni une compil mixée, rien que des tueries techno made in Aphex en version longue mise les unes à la suite des autres. Tous les sons caractéristiques de la suite de sa carrière sont déjà là, séquencés sur des beats de techno pure et dure, peut-être un peu plus dure que la moyenne d’ailleurs, mais encore bien loin de la tech hardcore ou du gabber, dans lequel il a également officié. Dès Phloam, les bpm s’adoucissent progressivement, s’étoffant de sublimes nappes de synthés et de sons ambient étranges, marque de fabrique du personnage. Le son est absolument dément, à la fois profond et râpeux, crade et lubrique. Ecoutez donc Ipsopropanol ou le délire violent et acied de Tamphlex, ou encore ce Plange Phace dépourvu de caisse claire et touffu comme de la Jungle avant l’heure… Après les crissements de fourmilière amplifiés de Dodeccaheedron vient Analog Bubblebath 1, la matrice du génome Aphex… Puis ça repart de plus belle avec le standard "We have arrived" de Mescalinum United qu’Aphex Twin a intégré comme sien au fil des remixs. L’affaire se clôt comme elle a commencé, par Didgeridoo, en live aux Cornouailles cette fois… "ce soir dansent les ombres du monde…"

note       Publiée le jeudi 26 février 2009

Dans le même esprit, dariev stands vous recommande...

partagez 'Classics' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Classics"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Classics".

ajoutez une note sur : "Classics"

Note moyenne :        7 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Classics".

ajoutez un commentaire sur : "Classics"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Classics".

Hallu › samedi 26 décembre 2009 - 17:01  message privé !

Pour moi un titre comme "Polynomial-C" représente parfaitement ce qu'était l'esprit 90' de la musique électronique et de la techno en particulier. Une rythmique lourde et parfois rapide, avec des nappes, des mélodies, de la réverb', et une putain d'impression de mélancolie et d'évasion. On retrouve ça sur des classiques comme Humate - Love Stimulation, Underworld - Rez, Cygnus X - Orange Theme.

Valsturm › vendredi 27 février 2009 - 09:45  message privé !

Classique..

Note donnée au disque :       
Lapin Kulta › jeudi 26 février 2009 - 21:21  message privé !

Hum ça fait plaisir de voir que mon appel au square et à l'aphex à été entendu! Quand à celui là je ne le possède pas...

taliesin › jeudi 26 février 2009 - 21:06  message privé !

Nondidjoss, ça c'est clairement de la p*tain d'excellente techno !

Note donnée au disque :       
le_grisha › jeudi 26 février 2009 - 20:59  message privé !

Quand le Richard se met à faire de la techno, ça rigole pas.

Ah ah et puis c'est assez rigolo, on peut entendre l'interlude 'enfantin' du clip Come To Daddy au beau milieu du skeud...j'ai jamais trop compris pourquoi d'ailleurs. Encore un mystère dont seul Aphex Twin a la réponse (ou pas).

Note donnée au disque :