Vous êtes ici › Les groupes / artistesOObtained Enslavement › The shepherd and the hounds of hell

Obtained Enslavement › The shepherd and the hounds of hell

cd • 7 titres • 40:46 min

  • 1Scroll of the Shadowland
  • 2Ride the Whore
  • 3Lucifer's Lament
  • 4Millenium Beast (Awaiting the Feast)
  • 5Stepping Over Angels
  • 6The Shepherd and the Hounds of Hell
  • 7Utopia Obtained

enregistrement

Enregistré à Soundsuite Studio en juin juillet 1999. Engeenired par Terje Refnes. Mixé par Terje Refnes, Doden et Torquemada. Produitpar Terje Refnes et Obtained Enslavement.

line up

Pest (Vocaux), Heks (Guitares et basse), Doden (Guitares), Torquemada (Batterie)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal

Immortal entamait juste sa recherche d'absolu avec le magnifique " At the heart of winter " que Obtained enslavement, deux ans avant " Sons of northern darkness ", atteignait la maîtrise globale et cohérente du vocabulaire metal dans son ensemble. " The Shepherd and the hounds of hell " est le premier accomplissement du black Metal, par comparaison au Black tout court. Ce qu'il représente en terme de genre et de cohérence est de fait très similaire au " Sons… " d'Immortal. Une maturité de vocabulaire quasiment parfaite, une culture du métal d'une pertinence absolue et enfin, cette capacité de ne pas jouer que du black metal, tout en offrant, à l'arrivée, rien d'autre que du pur black metal. Mais les deux groupes sont aussi différents dans leurs couleurs que similaires dans leur grandeur. Immortal vient du brutal et marche sur les routes glacées des paysages du nord, Obtained vient du symphonique et descend ce coup-ci dans la fournaise où vit notre bon vieux cornu. Le metal du groupe est toujours aussi rapide, même si il ménage des accalmies ou des rythmes plus death ou heavy, passages et richesses rythmiques qui font le pendant des harmonies du clavier disparu. Car en voilà une nouvelle qu'elle est incroyable, quand on sait comment dans " Soublight " et " Witchcraft ", Heks s'était révélé un des plus grands arrangeurs de claviers du milieu metal extrême. Et de même, le groupe a décidé de métalliser aussi ses mélodies… elles sont moins oniriques, plus acérées, plus brûlantes aussi. L'ambiance est maléfique, occulte, tendue par cette rapidité que servent merveilleusement une technique et une production toutes deux cristallines. Pest a considérablement enrichi sa palette vocale. Son chant black courant est moins extrême qu'avant mais c'est au service d'une précision accrue, à l'image des compos ciselées. Mais il se lance aussi en voix claires, dans des chœurs, des passages parlés clairs, des passages parlés black… et tout cela sans quitter sa vieille barbe d'énervé absolu, Pest reste toujours Pest. Les cymbales de Torquemada sont dans cet album étonnamment courtes, comme s'il ne jouait que sur des splash… cela donne au final une myriade de petites explosions un peu partout sur, ou même hors des temps, comme autant de démons minuscules et ailés qui nous suivraient dans cette route vers l'enfer, pour nous mordre l'oreille. Les deux guitares se déroulent toujours comme des cascades sublimes et la double grosse caisse n'a pas perdu ce son sec et puissant comme un roulement de tambour. C'est tellement bien fait et pensé qu'on en oublierait presque que c'est une descente aux enfers. On jurerait parfois que la batterie de Torquemada est en metal. " Lucifer's lament " est un pur joyau, et le morceau-titre n'a rien à lui envier. Pour cet ouvrage comme pour les deux précédents, il n'est qu'une seule vraie chose à dire, finalement, sur ce groupe admirable : écoutez-moi donc ce putain d'album ! Par ce recueil d'exception, Obtained Enslavement s'impose, à nouveau et dans un autre genre, au sommet du black " vivant " norvégien.

note       Publiée le dimanche 31 mars 2002

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "The shepherd and the hounds of hell" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "The shepherd and the hounds of hell".

notes

Note moyenne        56 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "The shepherd and the hounds of hell".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "The shepherd and the hounds of hell".

Demonaz Vikernes Envoyez un message privé àDemonaz Vikernes

Mièvre et pompeux, complétement écœurant. Ma première et dernière tentative avec ce machin qui n'a pas grand chose de black metal

Note donnée au disque :       
vargounet Envoyez un message privé àvargounet

Un peu mieux que le précedent pour les quelques titres que j'en ai écouté, ils ont viré leur clavier pompeux à mort et ce n'est pas un mal. Beaux solis sur le premier morceau, à creuser.

Note donnée au disque :       
romano666 Envoyez un message privé àromano666

Cool il m'aura fallu 6 ans pour que je rentre enfin dans cet album !! C'est vrai que finalement, il est super bon :)

Les claviers ont disparu, mais le son lui est apparu, la technique aussi je trouve, bien que les anciens n'en étaient pas dénués du tout, celui-ci n'a pas besoin du keyboard pour te lancer des ambiances géniales !! Bravo !!

Note donnée au disque :       
Pohjola76 Envoyez un message privé àPohjola76

Y a plus de claviers, c'est nul... Combien de fois ai-je pu lire ce commentaire si peu objectif ? Cet album est une merveille, ni trop long, ni trop court, les ambiances sont toujours là à l'image du morceau titre où la musique est le parfait reflet des paroles... On le voit très bien cet homme seul au milieu de paysages désolés, en tout cas, moi je le vois ! Et j'aime bien ce chant clair volontairement mal maîtrisé qui donne un petit grain de folie... Très très bon album d'un groupe trop tôt disparu !

Note donnée au disque :       
Møjo Envoyez un message privé àMøjo

Pas dégueu ce disque, ça manque beaucoup d'ambiance je trouve mais c'est en contrepartie bien efficace avec de bons riffs heavy qui filent le sourire :-) (Le morceau titre est excellent).. un gros bémol par contre pour chant clair façon "j'ai inspiré de l'hélium" arg.. . Sinon sans déc quelle pochette énorme ! je suis fan 8)