Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesRThe Residents › Wormwood - Curious Stories from the Bible

The Residents › Wormwood - Curious Stories from the Bible

20 titres - 66 min

  • 1/ In The Beginning (2:57) - 2/ Fire Fall (3:34) - 3/ They Are The Meat (2:40) - 4/ Melancholy Clumps (1:43) - 5/ How To Get A Head (4:05) - 6/ Cain And Abel (3:34) - 7/ Mr. Misery (2:19) - 8/ Tent Peg In The Temple (2:54) - 9/ God's Magic Finger (2:41) - 10/ Spilling The Seed (2:44) - 11/ Dinah And The Unclean Skin (3:12) - 12/ Bathsheba Bathes (2:52) - 13/ Bridegroom Of Blood (4:57) - 14/ Hanging By His Hair (2:33) - 15/ The Seven Ugly Cows (2:34) - 16/ Burn Baby Burn (2:59) - 17/ KILL HIM! (2:39) - 18/ I Hate Heaven (2:50) - 19/ Judas Saves (3:55) - 20/ Revelation (5:38)

line up

The Residents. Invités : Carla Fabrizio, Pavers, Richard Marriott, Carla Fabrizio, Diana Alden, Laurie Amat, Linda Goldstein, Molly Harvey,The Mystery Dude, Wayne Doba

remarques

Existe une variante DVD avec le spectacle.

chronique

Je me suis toujours demandé ce qu’il pouvait y avoir dans les énormes coffrets « la bible racontée par… » en 10 CDs, si les mecs avaient vraiment passé des heures à lire la bible, si certains ne rajoutaient pas des effets sonores ou que sais-je pour rendre le tout un peu moins indigeste. Indigeste, c’est bien le mot que l’on peut associer aux Residents, et lorsqu’eux aussi lisent le livre saint, croyez-moi ; on a jamais trop d’Activia dans son réfrigérateur. D’après le livret, les vingt saynètes ont été sélectionnées pour leur côté absurde ou marrantes car d’après eux – et je ne peux que confirmer – la bible regorge de truc déments. Chantés soit de façon mauvaise comédie musicale soit sous forme de parodies de comptines, on a évidemment l’histoire de Lot qui se fait sauter par ses deux filles, celle du cantique des cantiques, celle de Cain et Abel ou encore Jérémie, ce qui m’amène à vous recommander tout autant la lecture du livret, généreux en commentaires théologiques sur lesdits passages : « Jeremiah is the most unhappy man in the Bible. He spends a couple of books of the Bible being a complete downer.” Ou encore, parlant du dernier livre : “Revelation seems to end up the Bible mainly because it would be rather anticlimatic without a big finale.” Les paroles elles-même ne sont pas plus sérieuses, entre Dieu farceur, les femmes qui se demandent ce qu’elles ont encore fait ou les rois qui n’arrivent pas à éjaculer au bon endroit. Bref, ça reste de la potacherie et malgré de bons moments çà et là (‘Mr Misery’, ‘KILL HIM !’ et le final kitschement épique entre autres) l’ensemble est un peu linéaire et on appréciera mieux les chansons par groupes de dix plutôt que subir les vingt d’affilée. Reste un ovni amusant, comme d’habitude ; et une pièce intéressante dans votre collection des Residents malgré un petit regret : avec un tel thème et un tel groupe, n’y aurait-il pas eu moyen de faire beaucoup plus fou ?

note       Publiée le mardi 27 janvier 2009

partagez 'Wormwood - Curious Stories from the Bible' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Wormwood - Curious Stories from the Bible"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Wormwood - Curious Stories from the Bible".

ajoutez une note sur : "Wormwood - Curious Stories from the Bible"

Note moyenne :        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Wormwood - Curious Stories from the Bible".

ajoutez un commentaire sur : "Wormwood - Curious Stories from the Bible"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Wormwood - Curious Stories from the Bible".

Autre-Huche › mercredi 10 mars 2010 - 16:02  message privé !

bon, mais pas dans mon top album des Residents

Note donnée au disque :       
rockerfinitquimangedesbannannesaubarbitu › mercredi 10 février 2010 - 14:51  message privé !

Ouais assez décevant finalement....

Note donnée au disque :       
Cockrellus Wumbus › dimanche 21 juin 2009 - 03:47  message privé !

Ouais j'avoue que celui là c'est pas leur meilleur, mais il est quand même bien !

Note donnée au disque :       
empreznor › mardi 27 janvier 2009 - 20:59  message privé !

Le concept a l'air à ne pas rater; tes propos (et ceux des residents) me rappelent "Le moine" de lewis quand l'ecclesiastique s'etonne de trouver un livre aussi violent que la bible dans les mains d'une jeune prude (en fait elle lit une version du Livre expurgée de son obscenité).

taliesin › mardi 27 janvier 2009 - 12:03  message privé !

Pas mon préféré non plus celui-là...

Note donnée au disque :