Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMenticide › N.M.E.

Menticide › N.M.E.

12 titres - 36:29 min

  • 1/ Enemy (Intro)
  • 2/ Search And Destroy
  • 3/ Wrong
  • 4/ We Fail
  • 5/ Getting Away
  • 6/ Painkiller
  • 7/ Implode
  • 8/ Backstabber
  • 9/ Komm Zu Mir
  • 10/ Interim
  • 11/ Rise
  • 12/ Enemy

line up

Johan Van Damm (chant), Christiaan Riemslag (bruit)

remarques

chronique

Styles
electro
ebm
indus
techno
Styles personnels
ebm

Aussi fin et subtil que sa pochette. Aussi fin et subtil que du Suicide Commando dernière période allié à un remix porno pouet pouet de VNV Nation. Aussi laid, aussi neuneu. Peut être moins ambitieux, ampoulé, prétentieux, parce que juste assumé comme tel (moche, binaire et bourrin) donc d’une certaine manière moins raté – avec quelques passages tordants (et une ou deux intros de fête foraine bien dans cet esprit raffiné) noyés dans un mix Goldorak en vadrouille avec ses copains droïdes sur une piste d’autoscooters. Une étincelle de magie ? Un moment quelque peu extatique ? Même pas, ils nous évitent bien sûr pas le DAF-like de rigueur ("Komm Zu Mir"), les lourdaux. De la body music de bœuf. Même les passages indus plus sombres et posés sentent le cliché retourné baisé et rebaisé mille fois et recraché par des mecs sans personnalité ("Enemy", "Implode"). Ce Menticide c’est de l’EBM technoïde bovine avec un chant de sanglier terminator, et un peu de guitares crossover. Pas de réelle surprise quand on sait que le mec au micro est l’ex-premier chanteur de Dupont, Juan, et pas de surprise non plus quand on sait que son vrai nom n’est pas Juan mais Johan Van Damm (sans commentaire). Voilà… Menticide c’est le premier Dupont en mode boum boum boum Pouppée Fabrikk + Fast Forward meets Feindflug sans variation de ton, et même si on a aucune chance de lever une haltère avec ça des titres comme "Search And Destroy" ou "Wrong" (You’re wrong ! Now you pay the price !!!) ont leur petit charme. Aussitôt enquillé aussitôt oublié dans la grande pile des seconds couteaux dancefloor, pas de quoi mouiller le marcel… Je ne vous en dirais pas plus, là j’ai rendez-vous à la salle de muscu avec tonton Douglas et tante Gabi, il parait que j’ai encore raté une séance.

note       Publiée le jeudi 22 janvier 2009

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "N.M.E." en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "N.M.E.".

notes

Note moyenne        3 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "N.M.E.".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "N.M.E.".

merci pour le fusil... Envoyez un message privé àmerci pour le fusil...

C kool, de l'EBM en survet'.

Richter Envoyez un message privé àRichter

Le même toutou que sur la pochette de l'album de Capricornus-Alone against all ! http://www.metal-archives.com/albums/Capricornus/Alone_Against_All/39631

Raven Envoyez un message privé àRaven
avatar

Essaie donc le Orange Sector que j'ai chro, à l'occase.

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht Envoyez un message privé àWotzenknecht
avatar

bœuf, taureau même, en tout cas 200% masculin & musculaire, finalement meilleur que Suicide commando car dépoilé de ses pouët-pouët pour du boum-boum, genre le grand frère culturiste de Combichrist

Wotzenknecht Envoyez un message privé àWotzenknecht
avatar

La voix ultra rauque fait penser à celle de Laibach... avec ce p'tit côté suicide commando-débilos et le kick schwarzenegger (Enemy), c'est pas dégueu (Même si très moche)