Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSeconde Chambre › Victoires prochaines 83-89

Seconde Chambre › Victoires prochaines 83-89

cd 1 | 15 titres

  • 1 Lord Brain
  • 2 Therese Neumann
  • 3 Ton regard
  • 4 Emptiness
  • 5 Secret laws
  • 6 Hommage à Syd
  • 7 Karma dance
  • 8 Victoires prochaines
  • 9 Nuits claires
  • 10 Common world
  • 11 Le miel d'hier
  • 12 Compte à rebours
  • 13 Un banquet de géants
  • 14 Digital (Joy Division, live cover)
  • 15 Decadence

cd 2 | 15 titres

  • 1 Une ville tranquille
  • 2 La cantina
  • 3 Têtes réduites
  • 4 Dimanches
  • 5 Monkey of God
  • 6 Is it love ?
  • 7 The great loss
  • 8 Enfants du Siècle
  • 9 Le film
  • 10 Medecine man
  • 11 Marie
  • 12 Common world
  • 13 Maison d'argile
  • 14 Pénétrer ton esprit
  • 15 Near and far

line up

Gilles Théolier (guitare, chant, batterie, basse), JP Théolier (chant, guitare), Laurent Limousin (basse, piano), Big Pat Cottenceau (batterie), Jaja (basse), Coyote Will (guitare)

remarques

Les titres 1à 6 proviennent de 'Lord Brain', les titres 7 à 13 de 'Brisé', les titres 16 à 26 de 'An expensive party'; les autres chansons sont des bonus.

chronique

Seconde Chambre était un groupe originaire de Angers; actif de 1984 à 1989, il traduit l'impatience et le refus de compromis de musiciens passionnés qui refusaient de caresser leur public dans le sens du poil et qui en viendront à se saborder eux-mêmes à force de dérapages scéniques et de changements de line-up. Le désormais incontournable label Brouillard Définitif nous propose ici sous forme d'un double cd la réédition des trois vinyls produits par le groupe agrémentés de quelques inédits. Sortis respectivement en 1985 et 86, les deux premiers se nomment 'Lord Brain' et 'Brisé' et nous dévoilent une musique sombre et écorchée aux guitares acides et incisives où se dégagent des influences mêlant post-punk et psychédélisme, entre Joy Division et Velvet Underground. Si la rythmique louche volontiers du côté de Bauhaus ('Un banquet de géants') ou plus généralement des combos post punk, le travail saturé de la guitare vise une intensité qui préfigure celle que l'on retrouvera plus tard chez my Bloody Valentine. Parfois, le ton est plus calme mais amer dans le propos ('Le miel d'hier'). Ce premier cd ressemble donc à une corde de funambule où l'on oscillerait entre exorcisme brute et désenchantement brumeux. L'autre cd compile des morceaux sortis en 1990 après deux changements de personnel sous le titre de 'An expensive party'. Si la ligne d'attaque n'a pas radicalement changé, l'aspect écorché et post punk brut est moins évident (encore que le bon ' Monkey of God' prouverait le contraire); des influences blues rock sale pointent le bout de leur nez ('Têtes réduites', 'Medecine man') et le côté brumeux désenchanté est plus que jamais présent ('Dimanches', 'Enfants du siècle', 'Marie'). Les compos sont toujours très efficaces pourtant j'avoue que d'un point de vue personnel, l'impression qu'une flamme s'était éteinte ne m'a pas quitté au cours de l'écoute; la sincérité reste la clef mais selon moi 'Lord Brain' et 'Brisé' dégagent beaucoup plus d'intensité. Il serait faux d'affirmer que Seconde Chambre est un groupe majeur injustement méconnu mais cette réédtion reste d'un intérêt certain, les musiciens ne manquent pas de sincérité et cela se sent dans l'écriture...Pour citer les notes du livret signées Eric Sourice, 'Vivants, brillants, bruyants, émouvants, irritants, écorchés, ils furent tout cela à la fois et c'est bien ça le principal...'

note       Publiée le mercredi 7 janvier 2009

partagez 'Victoires prochaines 83-89' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Victoires prochaines 83-89"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Victoires prochaines 83-89".

ajoutez une note sur : "Victoires prochaines 83-89"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Victoires prochaines 83-89".

ajoutez un commentaire sur : "Victoires prochaines 83-89"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Victoires prochaines 83-89".

Hazincourt › jeudi 20 octobre 2016 - 18:23  message privé !

C'est étrange comme ce groupe restera maudit, il n'intéressait pas plus que ça a son époque et de nos jours ? Pas plus non plus. Alors que c'est vraiment bien ce qu'ils ont fait, surtout les deux premiers (comme le dit Twilight). C'est du post punk de haut niveau avec des influences variées qui donnent un vrai charme à leurs compositions, un truc très personnel.

Note donnée au disque :       
allobroge › mercredi 1 octobre 2014 - 01:36  message privé !

Ah 2nde chambre, auteurs des sublimes "victoires prochaines", "ton regard", "le miel d'hier" entre autres classiques cold en français dans le texte pour leur 2 1ers LPs. A jamais inscrit dans mon cœur avec les "Maria et" de "La fuite en avant" ( jamais réédité en CD, ce qui est quand même incroyable pour le meilleur album cold en VF à ma connaissance! ) .

Note donnée au disque :