Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesWWoven Hand › Ten stones

Woven Hand › Ten stones

cd • 10 titres

  • 1The beautiful axe
  • 2Horsetail
  • 3Not one stone
  • 4Cohawkin Road
  • 5Iron feather
  • 6White knuckle grip
  • 7Quite night of quiet stars
  • 8Kicking bird
  • 9Kingdom of ice
  • 10His loyal love

enregistrement

Enregistré live au New Jerusalem Recreation Room, Clacksoboro, USA, sauf les morceaux 2, 8 et 9 capturés au Dust Bowl Studio, Glade Park, Colorado, USA. Produit par David Eugene Edwards et Daniel C. Smith

line up

David Eugene Edwards (chant, guitare, bandonéon), + guests

remarques

Le cd inclut une onzième piste cachée. La musique de 'His loyal love' est signée par Pascal Humbert (ex-Sixteen Horsepower)

chronique

Styles
country
folk
gothique
rock
Styles personnels
americana/ rock folk mystique

Dix pierres comme autant d'étapes sur le chemin que David Eugene Edwards parcourt depuis des années en quête de ce Dieu qui semble parfois prendre le visage du Grand Esprit des Amérindiens, dix pierres comme autant de prières étranges qui parlent au coeur avant de parler à l'esprit. 'Ten stones', c'est une approche plus électrique que de coutume, des sonorités puisées dans le blues ('White knuckle grip', 'Not one stone'), voir le rock blessé des débuts de Sixteen Horsepower ('Beautiful axe') mêlées aux influences folkloriques et amérindiennes, les percussions notamment ('Kicking bird', 'Kingdom of ice') sans oublier quelques chants rituels en arrière-fond. Plus mystiques que jamais, les textes de David oeuvrent à la même fusion où les symboles chrétiens se confondent avec ceux des Indiens ('Kicking bird' est d'ailleurs cité comme chant traditionnel des tribus des Plaines); couplés à la musique, ils entraînent l'auditeur dans un univers âpre où la force vient de celui qui sait lire les signes de la Nature. Selon les indications du livret, sept morceaux ont été enregistrés live au studio; est-ce ce qui confère à 'Ten stones' cette beauté brute, cette touche d'authenticité si émouvante qui en fait, après 'Consider the birds', à mon sens, le meilleur essai de Woven Hand ? Ma pièce favorite est 'Kingdom of ice' où le son du banjo se laisse rythmer par des percussions tribales évoquant un galop pour ce qui semble un véritable hommage au cheval ('Est-ce toi homme qui a donné au cheval sa puissance, est-ce toi homme qui a drapé son cou d'une crinière, il surgit à la rencontre de l'épée, rit face à la peur et ne se laisse pas impressionner...'). Signalons également 'Beautiful axe' empli d'une urgence dramatique qui éclate en accords électriques, le magnifique 'Kicking bird' et son inspiration tribale, la mélancolie d'un 'Horsetail' qui semble onduler au rythme des vagues de la nuit, sans oublier 'Iron feather' plus atmosphérique et funèbre...En réalité la seule 'faiblesse' de ce disque est l'unique reprise, 'Quiet nights of quiet stars' qui, sans être désagréable, dégage un côté ballade pour crooner plutôt en décalage avec le reste des chansons. Pour le reste, rien à dire, c'est impressionnant, la musique de Woven Hand se renouvelle une fois encore tout en creusant plus profond les thèmes chers à son créateur. Ayant eu la chance de voir le groupe en concert voici deux soirs, croyez-moi, je lutte pour rester objectif; David Eugene Edwards ne joue pas simplement de la musique, il incarne une philosophie...un shaman moderne ? 4,5/6

note       Publiée le jeudi 11 décembre 2008

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Ten stones".

notes

Note moyenne        7 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Ten stones".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Ten stones".

Solvant › jeudi 25 juin 2009 - 00:43  message privé !

sinon vous avez Conor Oberst.

Note donnée au disque :       
Raven › jeudi 25 juin 2009 - 00:23  message privé !
avatar

...dans les orties

Note donnée au disque :       
empreznor › jeudi 25 juin 2009 - 00:15  message privé !

le syndrome du petit dernier il a beau etre meritant il n'etonne plus.

Note donnée au disque :       
Raven › jeudi 25 juin 2009 - 00:11  message privé !
avatar

mais il est excellent celui-là ! vos coms me laissent perplexe les amis... plat ? insipide ? si on s'est envoyé les sixteen et les anciens woven en boucle avant de tomber sur ce ten stones je comprends qu'on soit blasé et que ça sonne comme le bon programme rempli sans rien qui dépasse, mais faut pas pousser mamie...

Note donnée au disque :       
Nokturnus › vendredi 12 décembre 2008 - 18:56  message privé !
avatar

Pas mieux.

Note donnée au disque :