Vous êtes ici › Les groupes / artistesPHermeto Pascoal › Mundo Verde Esperança

Hermeto Pascoal › Mundo Verde Esperança

14 titres - 65:58 min

  • 1/ Taiane (4:52)
  • 2/ Celso (5:20)
  • 3/ Airan (2:27)
  • 4/ Uina (4:59)
  • 5/ Caio (5:27)
  • 6/ Taynara (4:00)
  • 7/ Joyce (5:14)
  • 8/ Ilzinha (5:34)
  • 9/ Aluxan (4:34)
  • 10/ Ursula (3:08)
  • 11/ Renan (4:35)
  • 12/ Camilla (5:26)
  • 13/ Victor assis Brasil (5:02)
  • 14/ Ailin (5:20)

enregistrement

Studio Sinfonico, Radio Mec, Brésil, décembre 2002

line up

Hermeto Pascoal (piano, clavier électrique, saxophone soprano, cordes, percussions, chant), Marcio Bahia (batterie, percussions), Vinicius Dorin (saxophones), André Marques (piano, flûte), Itiberê Zwarg (basse), Fabio Pascoal (percussions), Elisio Pascoal (violon), Amoy Ribas (percussions), Joana Queiroz (clarinette, clairon, chant), Beth Dau (violon, chant), Mariana Bernardes (chant), Ajurinã Zwarg (percussions), Renata Neves (violon), Carolina Panesi (violon), Isadora Scheer (violon), Maria Carolina Cavalcanti (violon), Maria Clara Valle (violoncelle), Pedro Araújo (violoncelle), Mayo Pamplona (contrebasse), Pedro Albuquerque (contrebasse), Aline Gonçalves (flûte)

remarques

http://www.hermetopascoal.com.br/

chronique

Styles
jazz
musiques du monde
Styles personnels
fusion

Presque dix ans après "Festa Dos Deuses", Hermeto Pascoal reconstitue un nouveau Grupo dont le dernier et seul survivant est le bassiste Itiberê Zwarg ! La formation est bien élargie, allant même jusqu'à inclure un ensemble de cordes. En l'absence de nouvelle publication depuis 2003, "Mundo Verde Esperança" donne ainsi l'impression de refermer la boucle en revenant aux prétentions orchestrales de son tout premier enregistrement aux États-Unis (sur l'album "Hermeto"). À vrai dire, on les entend à peine (sur le premier titre, et encore). Mais qu'on ne s'y trompe pas : plus que jamais, Hermeto Pascoal écrit des thèmes jazz lumineux qui servent de prétextes à la mise en évidence des nouveaux talents qui ont rejoint son navire. Quatorze titres d'une maîtrise absolue, pleines de petites trouvailles qui épateront l'auditeur et feront sourire les musiciens en herbe. Je vous épargnerais le détail : cette remarque vaut pour absolument toutes les plages de ce nouvel album. Par contre, très vite, on ressent un manque. Un vide. Mais où diable est passée cet esprit fantaisiste qui, d'un album à l'autre, délimitait le territoire de ce compositeur hors normes ? Cela ne veut pas dire que l'on s'ennuie sur le disque, bien sûr que non. Y a de quoi faire pour étudier ces partitions pendant quelques années encore. Mais, tout à coup, après deux décennies passées à s'amuser de tout avec tout, on a soudain l'impression de se retrouver face à un album terriblement sérieux ! Plus de courts interludes. Plus d'animaux de ferme. Plus de voix réarrangées. Plus d'instruments bizarres. Alors, oui, n'ayons pas peur de le dire : "Mundo Verde Esperança" devrait être pris comme un album adulte, avec tout ce que cela peut comporter comme signification, bonne ou mauvaise. Après tout, ce ne serait peut-être pas inutile de tenter l'expérience à partir d'ici pour toutes celles et tous ceux que tant d'excentricité ont justement découragé jusqu'ici. Une belle occasion à saisir.

note       Publiée le dimanche 30 novembre 2008

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Mundo Verde Esperança".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Mundo Verde Esperança".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Mundo Verde Esperança".