Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNew Days Delay › Splitterelastisch

New Days Delay › Splitterelastisch

cd • 13 titres

  • 1Extraordinary
  • 2Japanimation
  • 3Turn
  • 4Vermutlich Hysterisch
  • 5By the way, Lady
  • 6Tiny monsters & furry little creatures
  • 7Radioactive
  • 8Neonflut
  • 9The illustrator
  • 10Uniform
  • 11Idealize
  • 12Stereokatastrophe
  • 13Far away from everything

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Insa Knapp (chant), Volker Kindt (basse, clavier), Christoph Curth (guitare), Achim Dressler (batterie)

remarques

chronique

Dans le cas de certains groupes, on ne les apprécie pas forcément sur cd mais leurs prestations live nous convainquent; dans le cas de New Days Delay, c'était plutôt l'inverse (il faut dire qu'entre Eat your make up et Bohémien...), j'étais resté de marbre face à leur concert. J'aimais beaucoup le morceau 'Tiny monsters & furry little creatures' sur la compilation ' New Dark Age', cela m'a poussé à l'achat de leur galette malgré tout et j'avoue avoir été bien inspiré. Malgré des références à l'espace, au nucléaire, les influences musicales du combo sont à chercher dans une sorte de garage tourné version goth, des restes punk et un peu de gothic rock, sans oublier une touche d'humour batcave. Ce qui m'a séduit chez ce groupe ? Le chant de Insa tout d'abord, qui n'est pas sans rappeler celui de Anne-Marie de Skeletal Family, les mélodies ensuite, irrésistibles qu'elles sont, oscillant entre énergie, mélancolie et des petites lignes d'orgue assez film d'horreur série B. On retrouve bien entendu le fameux 'Tiny creatures & furry little creatures' mais plusieurs autres pièces sont d'aussi bonne qualité; parmi mes favorites le beau 'By the way, Lady', rythmé mais amer dans ses climats, et 'Radioactive', lui aussi plutôt poignant. Citons encore 'Neonflut' dans une veine post punk féminin (Malaria !, Liliput,...), 'Uniform' et ses inspirations minimal wave ou 'Idealize' carrément gothabilly. Sans être d'une profondeur exceptionnelle, 'Splitterelastisch' est un disque efficace, varié, plein de pêche, sans négliger pour autant une petite touche émotionnelle douce-amère.

note       Publiée le lundi 3 novembre 2008

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Splitterelastisch".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Splitterelastisch".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Splitterelastisch".