Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesGLisa Germano › Excerpts from a love circus

Lisa Germano › Excerpts from a love circus

  • 1996 • 4AD CAD6012CD • 1 CD

cd • 12 titres • 51:49 min

  • 1Baby on the plane3:58
  • 2A beautiful schizophrenic4:53
  • 3Bruises4:21
  • 4I love a snot4:09
  • 5Forget it, it's a mystery3:23
  • 6Victoria's secret5:30
  • 7Small heads4:02
  • 8We suck4:05
  • 9Lovesick3:32
  • 10Singing to the birds4:25
  • 11Messages from Sophia4:56
  • 12Big big world4:35

enregistrement

Echo Park, Bloomington, Indianapolis, USA, 1995

line up

Kenny Aronoff (batterie), Lisa Germano (violon, chant, claviers, samples), Craig Ross (guitare), Bill Bottrell (basse), Dane Clark (mandoline), John Hicks (guitare), Mark Maher (basse), Demian Hostetter (batterie)

remarques

chronique

Styles
pop

Après l'éreintant "Geek the Girl", il était essentiel de se changer les idées et de passer à autre chose. Loin d'être aussi noir que ce dernier, le quatrième album de Lisa Germano va compenser cette gravité, volontairement mise entre paranthèse, par les arrangements les plus riches qu'elle ait utilisé jusqu'ici. Des ambiances dissemblables se succèdent comme un patchwork d'instants volés, faits de moments de joie, de peine, de doute, d'ironie...Pas aussi déterminant que son album précédent, "Excerpts from a Love Circus" reste tout de même fidèle à l'esprit et au monde de Lisa Germano.

note       Publiée le samedi 23 mars 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Excerpts from a love circus".

notes

Note moyenne        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Excerpts from a love circus".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Excerpts from a love circus".

Kronh › vendredi 20 février 2015 - 18:10  message privé !

Je suis bien d’accord, Lisa requiert des moments de sensibilité tout particuliers.

Note donnée au disque :       
(N°6) › vendredi 20 février 2015 - 16:25  message privé !
avatar

Y a des jours où c'est pas vraiment le moment d'écouter un album pareil. Et puis y a des jours si.

Note donnée au disque :