Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesOThe Orb › Little fluffy clouds

The Orb › Little fluffy clouds

6 titres - 37:01 min

  • 1/ Little Fluffy Clouds (3:59)
  • 2/ Little Fluffy Clouds (Dance Mk 2) (8:25)
  • 3/ Into The Fourth Dimension (Essenes Beyond Control) (7:00)
  • 4/ Little Fluffy Clouds (Ambient Mk 1) (4:25)
  • ou
  • 1/ Little Fluffy Clouds (Dance Mix MK I Edit) (3:59)
  • 2/ Little Fluffy Clouds (Inner Master Mix) (3:58)
  • 3/ Little Fluffy Clouds (Cumulonimbus Mix) (6:10)
  • 4/ Little Fluffy Clouds (Dance MK II) (8:25)
  • 5/ Little Fluffy Clouds (Heavyweight Dub) (6:30)
  • 6/ Outlands (Fountain Of Elisha Mix) (8:00)

enregistrement

The Orb, Youth, Rod Curbelo, Greg Hunter, Andy Falconer, Michael Brammon - Outlands produit aux Lab Studios, Berlin

line up

Paul Ferguson (P. Ferguson), Alex Paterson, Youth, Martin Glover, Thomas Fehlmann (remix sur Outlands), Ready Made, Coldcut (Remix sur heavy weight dub), Pal Joey (remix sur cummulonimbus mix, production), Dana Vlcek (remix), Paul Rabiger (remix sur Inner master mix), Thrash (remix sur dance mix mark II), MC Tyrellzibub (Voix sur into the 4th dimension), Big Paul (bass sur into the 4th), Nigel Bass Men (basse sur into the 4rth)

remarques

Comme tous les singles d’electro anglaise de cette époque, il y a plusieurs tracklistings. J’ai choisi ici les deux plus représentatifs, en cumulant les deux on a tous les morceaux possibles… Vous l’aurez compris, c’est la version la plus longue, avec « Outlands » qui présente le plus d’interêt… - Pochette par The Designers Republic

chronique

Styles
ambient
techno
trance
trip hop
Styles personnels
downtempo > trance-dub

« What were the skies like when you where young ? ». C’est ainsi que commence, aux yeux du grand public, la rêveuse carrière de The Orb, duo Londonien composé de Alex Paterson et de… ses amis. Une question de Levar Jones, présentateur TV, à laquelle c’est Ricky Lee Jones qui répond d’une voix énervante car elle semble avoir le nez bouché… On l’entend tout au long de ce single assez novateur pour l’époque, il faut le dire, car ne comportant quasiment pas de « hook », d’accroche mélodique pour l’auditeur, excepté le gimmick de la voix répétant « Little fluffy clouds »… Les bases de la recette trance-dub brevetée par The Orb sont là : le vrai premier single, A Huge Giant Brain... , lui, s’approchait plus d’une electro planante à la Tangerine Dream couplée avec des samples et des effets dub. Il avait été réalisé avec Jimi Cauty, moitié du duo KLF, formation bien moins connotée « new age » que The Orb et bien plus politisée. KLF qui semble donc être l’influence derrière l’excellent break à 1min40 qui, pour tout vous dire, sauve un peu la chanson. Le beau monde invité sur ce single ne s’arrête pas là, puisqu’on trouve Paul Ferguson et Youth, de Killing Joke, à la production (si vous saviez tout ce qu’il a fait d’autre… le petit coquin), voire les tueurs de Coldcut au remix (d’ordinaire plus inspirés). Honnêtement, qui s’est tapé l’écoute de tous les remix d’un coup ? Ils n’apportent que peu de variations à une chanson déjà un peu vide, quoique sympathique. Les inédits (qui n’en seront plus dès la sortie de l’album), déclinent la même formule, toujours vorace de samples et de sons – reconnaissons-le – assez inédits à l’époque. Into the 4th dimension va chercher ses samples de musique classique très loin dans l’histoire (le Miserere d’Allegri, morceau pour chœurs du Vatican pratiqué au XVIIeme… qui dit mieux ?) mais n’emballe pas plus que ça. C’est en fait le remix d’Outlands par Thomas Fehlmann, plus doux et onirique que celui de l’album, qui mérite le plus d’intérêt. On y flotte dans un couloir de sons qui ne lasse jamais sur 8 minutes, ce qui contraste avec le relatif ennui provoqué par ses hôtes sur ce single assez faible, bien qu’étant leur plus connu et vendu. Ils avaient heureusement plus d’un tour dans leur besace...

note       Publiée le dimanche 21 septembre 2008

partagez 'Little fluffy clouds' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Little fluffy clouds"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Little fluffy clouds".

ajoutez une note sur : "Little fluffy clouds"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Little fluffy clouds".

ajoutez un commentaire sur : "Little fluffy clouds"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Little fluffy clouds".

Dioneo › dimanche 21 septembre 2008 - 23:34  message privé !
avatar

Ah tiens, The Orb ! J'aime beaucoup la version de l'album, perso. La voix de Ricky-Lee (je ne savais pas que c'était elle) ne m'agace pas le moins du monde et j'adore le côté sampladelic, leur façon de s'amuser avec Steve Reich, par exemple (la boucle de guitare piquée sur "Electric Counterpoint" - l'un des rares disques joués par Pat Metheny que je trouve supportable !)... Après c'est sûr que décliné sur 37 minutes, ça peut gaver. L'aventure par-delà l'UltraMonde arrive bientôt si je t'ai bien compris ?