Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSamael › Worship him

Samael › Worship him

10 titres - 41:13 min

  • 1/ Sleep of Death (3:45)
  • 2/ Worship Him (6:31)
  • 3/ Knowledge of the Ancient Kingdom (5:05)
  • 4/ Morbid Metal (4:56)
  • 5/ Rite of Cthulhu (2:02)
  • 6/ The Black Face (3:31)
  • 7/ Into the Pentagram (6:47)
  • 8/ Messenger of the Light (2:43)
  • 9/ Last Benediction (1:23)
  • 10/ The Dark (4:30)

enregistrement

Enregistré en mars 1990 au studio Taurus (Suisse) par Claude Lander.
Produit par Samael.
Paroles et musique de Vorphalack et Xytraguptor.

line up

Vorphalack (Guitare, Chant), Masmiseîm (Basse), Xytraguptor (Batterie, Claviers)

remarques

chronique

Après deux demos et un 45t auto-produit ayant eu un certain succès dans le milieu underground, ce premier véritable album de Samael fait montre d'une belle inspiration et d'une grande maitrise (déjà) dans l'exécution de ces 10 titres de pur black metal à tendance fortement macabre, abordant exclusivement le thème du culte satanique. L'album alterne des morceaux assez énergiques ("Sleep of Death", "Morbid Metal", "The Black Face" ou l'instrumental "The Dark") avec des morceaux beaucoup plus pesants ("Knowledge of the Ancient Kingdom", le cultissime "Into the Pentagram" ou encore le fantastique (mais trop court) instrumental "Rite of Cthulhu"). Le tout est assez bien produit, et laisse transparaitre tout au long de l'album une atmosphère des plus lugubre et excessivement malsaine, entre autres à travers la voix bien particulière de Vorphalack. Certes l'ensemble n'est pas forcément des plus original, mais a le mérite d'être de bonne qualité, tant au niveau du son que de l'interprétation. Ce premier opus montre donc que l'on a affaire à un groupe talentueux et laisse présager du meilleur, ce qui se verifiera bien vite par la suite...

note       Publiée le vendredi 22 mars 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Worship him".

notes

Note moyenne        27 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Worship him".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Worship him".

GrahamBondSwing › jeudi 10 juin 2021 - 21:41 Envoyez un message privé àGrahamBondSwing

Difficile d'imaginer leur futur évolution à partir de ce premier album. La lenteur est étonnante pour cette période, c'est dépouillé à l'extreme, le son n'est pas si mauvais comparé à certains trucs de l'époque. Sur "Into the Pentagram", je dois reconnaître qu'il se passe un truc et l'interlude "Last Benediction" juste avant le dernier morceau montre une certain ambition. Ceci dit, ce n'est pas ma came et je ne peux pas aller au-delà de 3 boules, même si j'ai toujours beaucoup de respect pour les précurseurs en général (1990 c'est quand même très tôt sur la scène black) et que j'essaie de tenir compte du contexte dans mes notes.

Note donnée au disque :       
CeluiDuDehors › jeudi 13 mai 2021 - 22:51 Envoyez un message privé àCeluiDuDehors

"Tout pourri", "pas des plus original"... franchement début 1990 il n'y avait pas encore beaucoup de musique dans ce genre d'aussi bien exécuté. Cet album - avec quelques autres - préfigure clairement toute la scène norvégienne. Un diamant brut!

Note donnée au disque :       
The Gloth › lundi 9 mai 2011 - 15:22 Envoyez un message privé àThe Gloth

C'est un peu tout pourri.

Note donnée au disque :       
ericbaisons › vendredi 17 septembre 2010 - 20:46 Envoyez un message privé àericbaisons

Les trois premiers sont bonnards

Note donnée au disque :       
Fryer › vendredi 17 septembre 2010 - 18:47 Envoyez un message privé àFryer

Connais pas celui-ci mais Ceremony of Opposites est relativement efficace.