Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSubcyde › Subcyde

Subcyde › Subcyde

11 titres - 43:21 min

  • 1/ Knives in the dark
  • 2/ War Infected
  • 3/ Power Smash
  • 4/ Sea of Serpents
  • 5/ Testament
  • 6/ Hollow Death
  • 7/ Sentence is Death
  • 8/ Sacred Scars
  • 9/ Perfect Enema
  • 10/ Pitchblack
  • 11/ All for Extinction

enregistrement

Enregistré et mixé au studio OEP

line up

Johan Wikforss (batterie), Ola Englund (guitare), Martin Anderson (basse), Antonio da Silva (chant)

chronique

Styles
metal extrême
thrash metal
Styles personnels
thrash moderne de luxe

Pour tous ceux qui ne connaissent le thrash suédois qu'à travers la molesse anale de Soilwork ("l'art de se faire des potes", par Aym, en vente dans toutes les bonnes charcuteries), voici une talentueuse jonction entre l'old-school des puristes et le modernisme plus accessible de la "nouvelle" vague. Il faut déjà savoir que le groupe rame depuis plus de 10 ans avec seulement une démo au compteur. Et pourtant... Pourvu d'un son massif, intelligible et intelligent, l'album de Subcyde rend hommage à Entombed aussi bien qu'à Pantera. Le riffing résolument agressif oscille entre les tempi baston du swedish thrash/death du début des 90' et les martelages groovy pétris d'harmoniques rock n' roll comme savaient les balancer les cowboys from hell. Un refrain par ci (non chanté hein, faut pas déconner non plus), un solo par là, une mélodie à la volée ("Sacred Scars", "All For Extinction"), et on bouscule ses précieuses cervicales sans s'en rendre vraiment compte, avec d'appétissants relents de Nevermore. D'une technicité de bon aloi, le quatuor scandinave frappe juste et fort, sait accélérer quand il le faut, n'hésite pas à durcir ou adoucir son ton, connait les nuances, bref sait composer; et ça devient rare. Il y en a pour tous les goûts, sans que ça parte dans tous les sens. Même la fin acoustique avec violon de "Pitchblack" se fond sans problème dans le décor. Pour couronner le tout, le chanteur est excellent, double ses parties avec équilibre, et possède un spectre vocal étendu et maîtrisé. Plus on avance dans l'écoute de l'album, plus on se laisse happer par la finesse des transitions, la vivacité des motifs, et le sentiment génial de cohésion du disque: une synthèse thrash des plus réussies. Avec cet éponyme, Subcyde se pose donc comme une étonnante découverte, affranchie de ses influences, dure et efficace. Yabon.

note       Publiée le jeudi 11 septembre 2008

partagez 'Subcyde' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Subcyde"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Subcyde".

ajoutez une note sur : "Subcyde"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Subcyde".

ajoutez un commentaire sur : "Subcyde"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Subcyde".