Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBDavid Bowie › Live Santa Monica '72

David Bowie › Live Santa Monica '72

  • 2008 • EMI records BOWLIVE 201072 • 1 CD digipack

cd • 18 titres

  • 1Introduction
  • 2Hang on to yourself
  • 3Ziggy Stardust
  • 4Changes
  • 5The supermen
  • 6Life on Mars ?
  • 7Five years
  • 8Space oddity
  • 9Andy Warhol
  • 10My death
  • 11The width of a circle
  • 12Queen bitch
  • 13Moonage daydream
  • 14John, I'm only dancing
  • 15Waiting for the man
  • 16The Jean Genie
  • 17Suffragette City
  • 18Rock n' roll suicide

enregistrement

Enregistré live le 20 octobre 1972 au Santa Monica Civic Auditorium

line up

Trevor Bolder (basse), David Bowie (chant, guitare), Mike Garson (piano), Mick Ronson (guitare), Mick "woody" Woodmansey (batterie)

remarques

chronique

Styles
folk
rock
Styles personnels
glam rock 70's

Voilà enfin édité officiellement sur CD ce concert que beaucoup considèrent comme étant la quintessence de l'artiste avec ses Spiders From Mars. On avait pu avoir droit jusque là qu'au concert d'adieu de la formation à l'Hammersmith Odeon en 1973. Ici, ce live est plus un bootleg remixé avec un son très cru, une interprétation énergique et un ambiance plus intimiste. En gros, on a droit à un vrai concert pas du tout propret... Ca grésille, la guitare électrique de Ronson est beaucoup trop mise en avant, y'a pas mal de pains, ça sent la sueur, bref, pas du live aseptisé ou overdubbé, mais c'est du brut de chez brut. Et ça fait du bien !! Ca apporte un véritable charme 70's au disque et permet à nous les p'tits jeunes qui n'ont pu connaitre cette époque d'en avoir un aperçu ! Ce qui est aussi intéressant, c'est d'avoir un concert charnière entre les débuts folk avec une partie purement acoustique et la suite plus rock n' roll de Bowie avec de l'énergie à revendre. On a droit à quelques morceaux peu joués en concert comme "The supermen" (dans une version remaniée par rapport à l'originale, avec moins de percus) ou la reprise de Lou Reed "Waiting for the man". Voilà en tout cas un live qui ravira à coup sûr les fans les plus virulents du Thin White Duke avec en prime un bel objet, de belles photos, très représentatif de cette période de la carrière de Bowie. Une sorte de pont entre les BBC Sessions et le live de 1973 à Londres.

note       Publiée le dimanche 7 septembre 2008

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Live Santa Monica '72".

notes

Note moyenne        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Live Santa Monica '72".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Live Santa Monica '72".

Solvant › dimanche 2 novembre 2008 - 15:23  message privé !

Voilà, le disque se termine. C'était ma 1ere écoute. Une fois passé "Hang to Yourself" et jusqu'à "My Death" j'ai frôlé la déception maintes fois. La fatigue est une invitée à part entière, et on sent bien le combat du groupe contre elle sur le gros moment/tournant du disque: "The width of a circle"-"Queen Bitch"-"Moonage daydream". Les drogues sont présentes et décalent le show dans des torsions colorées bienveillantes ("Moonage daydream" encore). Après ça va plus s'arrêter jusqu'au final/suicide. La chanson-à-Lou-Reed est une bien bonne chose et son esprit s'incruste parfaitement dans ce show brut et périlleux. Ce disque souffre de sa comparaison avec le plus clean "Ziggy Stardust Motion Picture st" de 73. Mais là on est dans le glam sec jusqu'au col. Un glam version cuir & clou-diamant. Deux live, deux très grosses émotions, on va dire 'historiques'. Ici c'est de la lessive à l'eau lourde, sans effet. Il se termine vraiment mieux qu'il avait débuté, et la fatigue est anéantie dans l'engouement et la sueur.

Note donnée au disque :       
Twilight › lundi 20 octobre 2008 - 15:01  message privé !
avatar

Je trouve qu'il y a quelque chose de presque intimiste dans ce son, à l'écoute, on croirait vraiment être à côté de Bowie...en plus la track-list est superbe...et que dire de l'objet, ravissant petit coffret avec le cd, des photos...

Note donnée au disque :       
dariev stands › mercredi 10 septembre 2008 - 03:43  message privé !
avatar
tain nicko tu choppes vraiment tous les bowie à leur sortie, pas de doute, t'es fan ! plus que moi, qui adule pourtant particulièrement cette période là... j'attend de le chopper officiellement, et ça va saigner (mick ronson is de law)
empreznor › lundi 8 septembre 2008 - 12:56  message privé !
Bon pas de tergiversations inutiles, de Ziggy Stardust à Rock'n roll suicide c'est du tout bon de bout en bout: super son, super playlist, super gratteux et super voix evidemment.
Note donnée au disque :