Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesLLa Peste Negra › Voices from beyond

La Peste Negra › Voices from beyond

cd • 13 titres

  • 1Es La Peste Negra
  • 2Desenterrados
  • 3Blame
  • 4White coffin
  • 5Scarlet woman bleeding in my mouth
  • 6Miedo al Anochecer
  • 7Tumbas
  • 8Break the mirror
  • 9Espasmos de agonia
  • 10Traición
  • 1128th June 1966
  • 12Why you say dead ?
  • 13El más allá

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Barcelone, 2007-2008. Produit par La Peste Negra

line up

Lady Stardust (chant, guitae), David (guitare, basse, clavier, chant), Caligula (clavier, chant), Emmanuelle (basse), Fernando Rodriguez (batterie)

remarques

Les morceaux 8, 11 et 12 sont des reprises des versions présentes sur le mini précédent

chronique

La musique de la Peste Negra est spectrale...Des orgues, des guitares agonisantes, des structures qui se cassent, sans parler du chant. Si l'atmosphère captive d'emblée, il faut du temps pour apprivoiser ces mélodies maladives, il faut s'y plonger, car le parti pris de la production épurée et claire confère à chaque instrument une existence bien distincte, presque un brin déstabilisante qui prend au fur et à mesure des écoutes sa place dans un puzzle hypnotique dont le charme vénéneux devient vite irrésistible. Ecouter 'Voices from beyond', c'est comme se placer au centre d'une maison hantée et y rester tout en se sachant entouré de présences mystérieuses et frôlé en permanence par d'étranges sensations. Pour ce nouvel opus, la Peste Negra s'est assuré la présence d' un vrai batteur, ce qui ne modifie pas radicalement la composition mais donne une certaine fluidité au jeu. Si les premières chansons évoluent dans ce halo spectral et ces vocaux quasi incantatoires, les suivantes prennent une forme d'assise plus marquée, notamment sur le point d'orgue, l'excellent 'Tumbas', LE hit du disque: riff deathrock imparable, chant hanté, atmosphère film d'horreur série B...Une merveille. Cette touche deathrock plus appuyée se retrouve d'ailleurs sur 'Espasmos de agonia' ainsi que 'Traicion' dont les vocaux sont assurés par David. L'espagnol colle parfaitement à ce genre de climat inquiétant même si les pièces en anglais tiennent la route également. Comme une séance de spiritisme, l'album se clôt sur un titre récité sur fond d'orgue et un sample de chant d'église malmené. Le style de La Peste Negra est, à l'instar de bien des formations hispaniques, assez particulier; il séduira ou rebutera. N'hésitez pas à vous y frotter, il a au moins l'avantage de proposer quelque chose d'original et personnel. 4,5/6

note       Publiée le mardi 2 septembre 2008

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Voices from beyond".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Voices from beyond".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Voices from beyond".

Richard › dimanche 10 juillet 2016 - 11:25  message privé !

Glauque et malsain à souhait. Miam !

Note donnée au disque :       
born to gulo › mardi 2 septembre 2008 - 18:08  message privé !
ola ! mais ça peut être mortel, ça