Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesUUnderworld › Dark & Long

Underworld › Dark & Long

6 titres - 72 min

  • 1/ Dark & Long 7" (4:12)
  • 2/ Thing In A Book (20:14)
  • 3/ Spoon Deep (17:59)
  • 4/ Dark Hard (11:34)
  • 5/ Dark Train (10:27)
  • 6/ Burts (8:47)

line up

Darren Emerson, Karl Hyde, Rick Smith

remarques

chronique

Styles
techno

Sombre et long. Tout est dit ! (bon, vous n’allez pas en rester là ; mais comment vous dire ? Il est bien gentil le dariev à vous chroniquer Underworld en racontant les déboires du compositeur et de ses disques préférés, tout ça pour vous faire gober les interludes un peu mièvres de ‘A Hundred Days Off’. Quand je pense Underworld je pense techno, je pense une techno intelligente, du genre qui te fait un EP avec une face A de 4 minutes et une face B de soixante-dix minutes comme c’est le cas ici, avec d’interminables titres qui auraient du devenir la mesure-étalon dans le style sus-cité ; pourquoi si peu de formations similaires sont foutues d’aligner des morceaux dépassant le quart d’heure ? Pourquoi revient à Underworld la responsabilité d’assumer seul une musique puissante et profonde comme un mix de Spiral Tribe pour faire face à la déferlante IDM de ces années-là ? Pourquoi n’ont ils pas fait leurs bagages comme les travellers ? Pourquoi… Pourquoi cet EP frisant la taille maximale est-il si peu connu du grand public alors qu’il comprend les trois envoûtantes merveilles que sont ‘Spoon deep’, ‘Dark Hard’ et ‘Burts’ ? Pourquoi n’êtes vous pas déjà à sa recherche ?)

note       Publiée le samedi 9 août 2008

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Dark & Long".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Dark & Long".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Dark & Long".

Reflection › mercredi 16 juin 2010 - 14:52  message privé !

J'ai pas beaucoup de souvenir "éveillés" de celui ci, je m'endors toujours au milieu, il manque un peu de corps je trouve. Certe la qualité est la mais je sais pas, il n'arrive pas non plus à capter mon attention. Dans le style je préfère les choses plus "radicales" (on va dire ça comme ça), je pense au Closer de Plastikman surtout. Mais je préfère même jeff mills. Je retesterai avec du scotch sur les paupières et 2L de café.

Møjo › mercredi 12 mai 2010 - 10:11  message privé !

À bon prix sur amazon.de et discogs.

Note donnée au disque :       
Seijitsu › mercredi 12 mai 2010 - 09:31  message privé !

Je refuse de mettre 6 boules à cette merde parce que c'est devenu introuvable (sauf si tu as le portefeuille bien garni).

Note donnée au disque :       
bloodyhours › mercredi 12 mai 2010 - 01:40  message privé !

Le remix "dark & long (dark train)" est terrible.

pjskyman › vendredi 26 juin 2009 - 10:41  message privé !

La durée limite d'un single est de 40 minutes pour pouvoir rentrer dans les charts, et le groupe The Orb avait justement joué avec cette limite en produisant le plus long single de l'histoire : Blue Room avec 39'59. Voila, c'était juste pour l'info !