Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDeep Purple › In concert

Deep Purple › In concert

12 titres - 130:31 min

  • 1/ Speed king
  • 2/ Child in time
  • 3/ Wring that neck
  • 4/ Mandrake root
  • 5/ Highway star
  • 6/ Strange king of woman
  • 7/ Maybe I'm a Leo
  • 8/ Never before
  • 9/ Lazy
  • 10/ Space truckin'
  • 11/ Smoke on the water
  • 12/ Lucille

enregistrement

Les titres 1 à 4 enregistrés live à la BBC le 19 février 1970. Les titres 5 à 12 enregistrés live à la BBC le 9 mars 1972.

line up

Ritchie Blackmore (guitare), Ian Gillan (chant), Roger Glover (basse), Jon Lord (claviers), Ian Paice (batterie)

remarques

Les titres 11 et 12 ne sont présents que sur les éditions CD sorties à partir de 1992

chronique

Styles
rock
hard rock
Styles personnels
hard rock

Après leur séparation en 1976, on aura de cesse de voir fleurir dans les bacs toute une flopée de live de diverses périodes du groupe. Cela avait déjà débuté avec le live "Last concert in Japan" sorti en 1977 ("Made in Europe" étant quant à lui sorti au moment du split de Deep Purple...). En 1980, voilà que déboule ce double-LP (ou double-CD plus tars...) sobrement intitulé "In concert". En fait de concert, il s'agit tout simplement de deux enregistrements distincts (1970 pour le premier CD et 1972 pour le deuxième) des fameuses BBC Sessions de John Peel qui a vu tant et tant de groupes de tous horizons se succéder dans ces célèbres studios pour des passages à la radio. Ce qu'il est intéressant de remarquer sur le premier CD, c'est qu'on a affaire à la période charnière entre les débuts plus rock/folk 60's flower power avec les longs (plus d'un quart d'heure chacun) et il est vrai parfois un peu laborieux "Wring that neck" et "Mandrake root", et le Deep Purple plus moderne du supersonique "Speed king" et du monumental "Child in time". On peut juste regretter un son un poil faiblard qui ne rend pas justice à ces joyaux parce qu'il faut avouer que le groupe est en forme (même si Ian Gillan a quelques légères baisses de régime au début - il se surpassera sur quelques montées sur-aigues magiques, réflexe orgueilleux, qui sait !) et n'en fait pas trop niveau solos/impros comme c'est souvent le cas chez eux... N'empêche, on a vraiment du live avec ce feeling et ces prises de risques caractéristiques. En voyant la set-list du deuxième CD, on peut penser à une sorte de "Made in Japan" n°2 avec pas mal de titres en commun et surtout, il s'agit de la même période. la comparaison s'arrête là. Non pas que cette deuxième partie du live soit mauvaise, c'est juste qu'on n'atteint pas les sommets du célèbre live japonais aussi bien au niveau performance du groupe que de la production. Le son est effectivement plus brut, ça peut même faire penser à un bon live bootleg. Concernant l'interprétation, on sent le groupe beaucoup plus à l'aise que deux ans plus tôt avec une énergie mieux maitrisée et plus percutante (Ian Paice est au sommet cette année-là !). Voilà donc un double-live très sympa, plutôt réservé aux fans (comme la quasi-totalité de ces live post-séparation) avec de légères variations dans les versions mais tout en gardant la même percussion et très souvent une meilleure intensité. Il aurait malgré tout gagné à avoir un meilleur son. Un bon live au final.

note       Publiée le samedi 2 août 2008

partagez 'In concert' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "In concert"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "In concert".

ajoutez une note sur : "In concert"

Note moyenne :        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "In concert".

ajoutez un commentaire sur : "In concert"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "In concert".

Ramon › lundi 21 octobre 2013 - 12:27  message privé !

Un Live, donc, pas le dernier.

Note donnée au disque :       
Chris › dimanche 3 août 2008 - 17:09  message privé !
avatar
C'est vrai que le son pèche vraiment, surtout sur l'enregistrement de 1970.
Note donnée au disque :